Les résultats d’un sondage américain à propos des femmes et du maquillage sont tombés — et les avis sont quelque peu… étonnants. Voici pourquoi.

Depuis quelques années déjà, les tutoriels maquillage affluent en masse sur YouTube, LE réseau social des « influenceurs ». Les filles (comme les garçons, d’ailleurs) ont pu y découvrir une nouvelle passion pour le maquillage et de nouvelles techniques pour pouvoir se pomponner comme des professionnelles. Un hobby ou un passe-temps qui semble en avoir conquise plus d’une.

Le sondage qui pique

Pourtant, et alors que la folie makeup semble être à son comble, un sondage vient contredire cette tendance: l’étude en question, publiée sur YouGov.com révèle que 63% des hommes américains pensent que les femmes se maquillent uniquement pour plaire et pour montrer qu’elles sont attirantes, et que 48% de femmes pensent la même chose. Par contre, seulement 37% des hommes pensent que ceux-ci portent une barbe pour cacher leurs imperfections. Mais alors, si les hommes tentent eux aussi de cacher leurs imperfections, pourquoi les femmes se maquilleraient-elles juste pour plaire et pas parce qu’elles aiment ça, ou parce qu’elles cherchent à cacher elles aussi leurs imperfections? Les femmes, quant à elles, ont répondu à 53% positivement à la pression médiatique quant aux standards de la beauté alors que seuls 30% des hommes pensent que les médias ont un impact sur le paraître des femmes.

Le « Makeup Shaming », un phénomène grandissant

Le terme « shaming » vous est peut être familier; vous l’avez surement déjà entendu avec le « body shaming », une tendance à l’humiliation des corps différents ou en dehors de la norme et du culte de la minceur. Le « makeup shaming », c’est la même chose, mais avec le maquillage – certaines personnes n’acceptent pas que les femmes puissent faire du makeup une arme, voire une passion. Pour contrer cet inquiétant phénomène, certains influenceurs prennent la parole pour pousser ceux qui aiment se maquiller à s’assumer et à ne pas faire attention au regard et aux critiques des autres. La youtubeuse beauté Nikkie Tutorials en a d’ailleurs fait une vidéo, proposant un maquillage de la mort qui tue pour remettre en place ceux qui alimentent le « makeup shaming », parmi lesquels les répondants de ce sondage. Dans sa vidéo, comptant déjà 1 440 000 vues, elle insiste sur le fait que si la plupart des femmes se maquillent, c’est parce qu’elles aiment avant tout cela.

Adepte du naturel ou du maquillage prononcé, assumez donc votre choix et soyez-en fière!

Plus de bien être: