Dan San en tournée de printemps: escale sur Gael.be

Après avoir participé, voici 2 ans déjà, au shooting "La pop belge fait le printemps!" organisé par Gael, Dan San revient aujourd’hui faire le beau temps sur Gael.be… rien que pour vous!

D'où vient le nom Dan San?

Enfants, Thomas et moi (Jérôme) avons vécu en Finlande. Nous étions respectivement âgés de 2 et 3 ans lorsque nous avons quitté la Finlande pour la Belgique. Le seul souvenir commun que nous ayons de cette époque est celui d’une louve apprivoisée, qui vivait dans la ferme à côté de chez mes parents. Elle s'appelait Dan San. D'où le nom du groupe. Dan San, c'est notre plus vieux souvenir.

Vous chantez en anglais, cela vient des groupes qui vous influencent?

Oui et non. Nous chantons en anglais parce que nous écoutons principalement des groupes – ou des artistesanglophones. Mais surtout parce que l'anglais est une langue plus chantante, plus adaptée à notre musique. Je vois mal 4 mecs faire des harmonies de voix sur de la folk en français. Ça serait ridicule.

Quelles sont vos influences?

Elles sont très différentes en fonction de chacun. J'écoute beaucoup de musique progressive (Genesis, Yes), de folk (Fleet Foxes) et de rock (Elbow). Tom est plutôt amateur d'indie du style Daniel Rossen. Max écoute des groupes comme Metronomy; Damien de la musique celtique et du classique. Benoît est branché jazz et Léticia écoute du métal symphonique.

Vous serez le 15 mai aux Nuits Botanique, vous prévoyez quelque chose de spécial pour votre concert?

Ces derniers temps, nous avons beaucoup répété. Nous jouerons les morceaux de l'album, Domino, mais réarrangés pour le live, ainsi que des morceaux de l'E.P. (Pillow) totalement revus. En fait, chaque morceau sera revisité dans une version inédite. Et depuis peu, nous avons également un ingénieur lumière (Jonas Libon), qui nous accompagnera, bien entendu.


Vous êtes présents et très actifs sur les réseaux sociaux, via votre page Facebook et votre compte Twitter. Qui s'en occupe? C'est important pour un groupe d'avoir cette présence, ce lien avec le public?

C'est majoritairement Maxime qui s'occupe des comptes Twitter et Facebook. Tom et moi postons de temps en temps et répondons aux gens. C'est très important pour nous d'être en contact avec notre public. Nous ne voulons pas mettre de distance. Nous sommes des personnes ordinaires et cela nous fait très plaisir de discuter avec les gens après nos concerts. Facebook nous permet de prolonger encore un peu l'après-concert.

Question mode: votre look sur scène, c'est important pour vous?

Bien sûr. Être sur scène, c'est offrir un spectacle complet. Il faut que la musique soit bonne, c'est le plus important, mais les lumières, la façon de bouger et les vêtements font partie intégrante du show. Lorsqu’on est sur scène, on veut emmener le public dans notre univers, et l’aspect visuel y contribue. Nous ne sommes pas de grands fans de mode, mais on fait attention à notre look. Nos tenues doivent nous plaire et être cohérentes avec notre musique.

En attendant de pouvoir applaudir Dan San sur scène le 15 mai:

Dan San aux Nuits Botanique, infos et réservations

Dan San: tournée de printemps

S.Z.