Home People Yael Naïm, la nouvelle sagesse
Yael Naïm, la nouvelle sagesse

Moins intimiste, plus soul, le nouvel album de l'Israélienne est le récit des moments clés de sa vie. Avec son compagnon David Donatien, Yael offre l'un des plus jolis disques du printemps. Par Joëlle Lehrer

Bel objet

«David et moi sommes encore attachés à l'objet qu'est le CD. On a envie de donner une forte impression et aussi que ce soit représentatif de ce que nous sommes. On est sensibles à l'art plastique comme à la photo. Cette pochette est le fruit du travail d'Isabelle Chapuis, une photographe qu'on aime beaucoup, qui travaille avec des créateurs floraux. Ensuite, on a fait appel à un graphiste. Et l'on s'est tournés aussi vers des illustrateurs.»

Le hibou

«C'est un peu le totem de ce disque. Les chansons parlent du cycle de la vie. J'ai été touchée par la disparition de ma grand-mère. Et même si j'ai évité de penser à cela pendant des années, j'ai finalement admis que moi aussi, je participais à ce cycle de la vie. Dans beaucoup de cultures, le hibou symbolise le temps et aussi la sagesse. Et puis le hibou vit la nuit, comme nous souvent.»

Older

«C'est le titre de l'album. Je ressens la sensation du temps qui passe. Mais “older”, c'est aussi l'expérience qui commence à compter.»

J.L.

-Yael Naïm, "Older", PIAS, dès le 13 mars

Lire l'intégralité de l'interview dans le GAEL de mars