En octobre, GAEL a eu le plaisir de partir à la rencontre de la chanteuse Melanie De Biasio. Un mois riche en découvertes à (re)découvrir ici.

Douce et habitée

Une « voix d’or au pays noir »: Carolo et heureuse de l’être, la chanteuse — ne dites pas «de jazz», elle ne se retrouve pas sous l’étiquette — est l’un de nos meilleurs produits d’exportation. Alors que son tout nouveau disque, Lilies, vient tout juste d’atterrir dans les bacs, Melanie De Biasio nous a fait l’honneur d’être notre Guest d’octobre.

Une rencontre tout en douceur qui nous a permis d’en savoir plus sur  cette jeune femme émotive et habitée, de ses goûts ciné à sa vision de la quarantaine. Sous l’oeil de notre photographe Filip van Roe, la chanteuse se révèle sous un nouveau jour. 

Melanie De Biasio nous a également fait visiter sa ville de coeur, Charleroi. Généreuse, elle nous a livré ses bonnes adresses, les endroits où elle aime flâner, faire la fête ou faire le plein de culture. C’est également au pays noir que la chanteuse a trouvé l’Alba, sa maison d’artistes, un projet extrêmement précieux à ses yeux, qu’elle nous raconte ici. 

Enfin, notre Guest s’est livrée à une expérience toute particulière: celle de l’hippothérapie. Un moment suspendu et chargé d’émotion dont vous pouvez (re)découvrir le récit ici.

Pour ce mois d’octobre tout en douceur, merci, Melanie!

PLUS DE GUESTS