On ne cessera jamais de parler de la Queen de l’industrie de la musique, Beyonce. Cette fois-ci, la polémique ne concerne pas son nouveau morceau mais… ses lèvres!

Une polémique de plus

Depuis que Beyonce est enceinte, elle poste régulièrement des photos ou des mini vidéos sur Instagram pour montrer l’évolution de sa grossesse gémellaire à ses fans. Comme à sa récente habitude, Beyonce a donc posté une vidéo d’elle, où l’on peut l’apercevoir avec son baby bump et son mari, Jay Z, en train de caresser le ventre bien rond de sa femme.

Mais voilà, ses fans et surtout ses « haters » ne se sont pas contentés d’apprécier les photos de la star – ils ont au contraire remarqué que quelque chose avait changé sur son visage: ses lèvres étaient plus gonflées que d’habitude! La polémique a pris une telle ampleur, que la plupart des médias s’en sont mêlés, accusant Beyonce d’avoir eu recours à des injections.

La réponse de Queen B

Queen B a très rapidement réagi face à cette nouvelle polémique en passant par sa porte-parole, Yvette Noel Schure. Beyonce a fait parvenir un communiqué de presse à Gossip Cop visant directement les médias en leur répondant: « Que savez-vous des effets d’une grossesse sur le corps d’une femme? Je vous prie de me le dire. Savez-vous qu’en plus d’une prise de poids, il y a également un changement important de la pression sanguine qui augmente le gonflement? Savez-vous que les gencives des femmes gonflent souvent? Savez-vous que cela influence parfois l’élocution et plein d’autres choses?« .

La porte-partole ne s’arrête pas là: « Mais le sacrifice de nos visages, de nos pieds et de nos corps est quelque chose que nous acceptons parce que nous mettons de magnifiques être humains au monde qui combattront un jour votre haine et votre négativité« , en faisant référence au premières critiques que Beyonce avait reçues lors de sa première grossesse. Souvenez-vous: elle était soupçonnée de porter un faux ventre et d’avoir fait appel à une mère porteuse pour donner la vie à Blue Ivy. « J’étais restée silencieuse pour la première grossesse de Beyonce lorsque vous pensiez que c’était correct de se moquer d’elle, lâches que vous êtes, quand vous l’accusiez de n’avoir jamais été enceinte, mais je ne peux pas cette fois« .

La garde rapprochée de Beyonce a annoncé la couleur: personne ne doit s’attaquer à la grossesse de la Queen!

Plus de people: