La sublime Monica Bellucci, connue mondialement pour sa beauté et son talent, a déclaré qu’elle assumait totalement son visage changeant avec l’âge. Explications.

Elle vous a sûrement subjugué par sa beauté, séduite par son accent et éblouie par son talent, et elle sera la maîtresse de la cérémonie du Festival de Cannes cette année; Monica Bellucci, 52 ans, donne une leçon aux femmes qui commencent à prendre de l’âge. Et sa vision nous inspire – voici pourquoi.

01

Elle accepte son nouveau visage…

Monica Bellucci a confié qu’elle acceptait le changement d’apparence de son visage en déclarant, le 10 mai dernier, lors de la sortie de son livre Rencontres clandestines: « Quand je regarde le film On the milky road d’Emir Kusturica, je vois que j’ai des rides, autour des yeux, partout. Il y a 10 ans je ne les avais pas. Je vois mon visage qui a changé à l’écran ». L’actrice n’est pas nostalgique de son ancienne apparence; au contraire, elle trouve son nouveau visage charmant: « Me voir femme mûre ne me dérange pas. Je trouve qu’il faut faire face à ça. Peut-être que dans 10 ans, je serai monstrueuse et que j’aurai changé d’avis parce que j’aurais trop de rides. Mais pour l’instant, j’arrive à faire avec ».

02

… Mais dit quand même merci aux retouches

La belle Monica a tout de même avoué qu’elle était favorable à la retouche photo: « Moi je dis merci à la retouche. C’est la retouche qui nous sauve ». Elle précise néanmoins que la société semble évoluer face à ce phénomène, soulignant qu’il y a 10 ou 15 ans, les retouches photos étaient de plus grande ampleur qu’aujourd’hui: « Aujourd’hui, on retouche beaucoup moins. C’est un grand changement qui est en train de se faire et qui me plaît beaucoup. On retouche les photos parce que l’on est habitués à une image plastifiée (…). Ca veut dire qu’on commence petit petit à ne plus regarder un défaut comme un défaut ».

03

Son avis tolérant sur la chirurgie

L’avis de la future maîtresse du Festival de Cannes sur la chirurgie esthétique est mitigé, mais toutefois tolérant: « Quand je vois des femmes mûres qui ne sont pas refaites, je ne me dis pas qu’elle devrait se faire faire un lifting, je me dis qu’elle est très belle comme ça. Mais par contre, quand je vois une femme qui a fait un lifting et qui est très belle, je me dis qu’elle a bien fait ».

Ce qui est sûr, c’est que l’Italienne sera plus rayonnante que jamais au Festival de Cannes, comme à son habitude. En effet, elle n’en est pas à son premier essai! Elle a déjà endossé le rôle de maîtresse de cérémonie en 2003, de membre du jury en 2006 et a foulé plusieurs fois le tapis rouge afin de présenter plusieurs de ses films. On se réjouit d’admirer ses derniers looks sur la Croisette!

Plus de femmes inspirantes: