Home People Lou Doillon, Mademoiselle Ni Ni
Lou Doillon, Mademoiselle Ni Ni

Authentique et naturelle, Lou Doillon a trouvé la place qui lui convient dans la musique. "Lay Low", son deuxième album, est comme une succession de petits films intimes. On en a parlé ensemble. Par Joëlle Lehrer

L'album s'appelle "Lay Low", ce qui signifie "rester discret", "rester en retrait".

Effectivement. C'est aussi "la mettre en sourdine" ce qui m'amusait beaucoup pour un titre d'album chanté. C'est aussi se mettre à l'abri.

Et c'est ce que vous avez fait en vous cassant à Montréal?

(Rires). Oui! Mais même en ayant cette expérience de la musique. Le premier album, "Places", m'a donné l'opportunité de me ranger derrière. Ce n'est plus la personne publique qui est importante mais la musique.

Vos titres d'albums parlent toujours d'une situation.

Certains choisissent des nombres, des couleurs ou des animaux…

(Rires). Je suis assez géographique comme fille! J'aime bien les états. Avec les doubles sens.

-Lou Doillon, "Lay Low", Universal Music

-En concert le 14 décembre à l'AB.

Lire l'intégralité de l'interview dans le GAEL de novembre.