Dan Gagnon, le plus belge des humoristes québécois a choisi de nous parler d’amour, de gloire et de trophées à travers son cliché préféré.

Le cliché raconté par Dan Gagnon:

Hockey Dan Gagnon

« À part ma mère, le hockey est la seule chose que j’aie jamais aimée de façon constante dans ma vie. Et ce trophée que je tiens là, c’est la seule récompense sportive que j’aie jamais gagnée. Quand revenait la saison du hockey, on jouait deux matchs d’affilée chaque week-end. L’équipe gagnante remportait la coupe et les joueurs s’en partageaient la garde, une semaine chacun. Moi, j’étais tellement content d’avoir gagné que je ne l’ai jamais rendue! Je me sentais comme une star, des gens étaient descendus sur le terrain pour faire des photos! On ne faisait pas des photos à tout bout de champ! Bref, cette photo immortalise un moment heureux au sein d’une activité qui me rendait heureux. Un pic de bonheur, quoi!

« À l’époque, faire une photo c’était quelque chose, c’était un acte de valeur »

En grandissant, j’ai finalement décidé d’accomplir mes rêves d’exploits sportifs par la bande, c’est-à-dire en devenant journaliste sportif. J’étais reporter officiel pour la ligue de hockey de ma ville, et ici en Belgique, j’ai même pu commenter la finale olympique de hockey sur glace en 2014, finale qui opposait le Canada à la Suède. L’apothéose! Je n’ai pas de regret, cela dit. Enfant, qu’on se fantasme en grand sportif, en grand chanteur ou en grand scientifique, on rêve toujours d’être le premier en quelque chose, d’être au sommet d’une pyramide. En grandissant, on apprend qu’en fait de pyramide, l’important est d’avoir des objectifs, d’avancer vers eux et de se laisser la liberté de passer à autre chose si le cœur nous en dit. Dans mon salon, aucun autre trophée sportif n’est venu s’ajouter à cette vieille coupe volée, mais j’ai accumulé quelques trophées de comédie, et j’en suis fier. Et puis, le stand-up, c’est aussi une forme de sport: dans le déploiement d’énergie physique, dans la concentration, dans la violence des coups qu’on se prend aussi parfois. L’important, c’est d’avancer et d’être fier de ce que l’on fait. Si je rêve d’un autre trophée à gagner? Un Oscar du meilleur scénario, ce serait pas mal. Sinon un Magritte du meilleur costume, ça me va aussi…»

Son actu

Quand il n’est pas dans le canapé de 69 minutes sans chichis sur la Une, Dan Gagnon est sur les routes avec son nouveau spectacle, Première tournée d’adieu, en tournée dans toute la Belgique jusqu’au 21 mai. Petite particularité: l’entrée est gratuite et il appartient aux spectateurs de donner la somme de leur choix après la représentation.

Pour rester au courant de l’actualité de notre sympathique humoriste, rendez-vous sur son site!

Plus de people: