D’une certaine manière, elle était déjà féministe dans son rôle d’Hermione Granger dans Harry Potter. Aujourd’hui, Emma Watson continue le combat en tant qu’ambassadrice de bonne volonté à l’ONU Femmes, la division qui lutte pour l’égalité des droits des femmes. A 28 ans, elle est passionnée et a réussi dès son plus jeune âge: elle est donc le modèle de nombreuses femmes. 

Elégante…

On ne va pas le cacher, en plus d’être passionnée et engagée, Emma Watson est également très belle. En tant que vedette enfantine, elle possédait déjà un physique à part et celui-ci n’a fait que s’embellir au fil des années.

Même les filles innocentes peuvent être élégantes et séduisantes. Peut-être parfois un poil trop, selon ses ennemis. L’année dernière, elle s’est montrée nue devant l’objectif du magazine Vanity Fair et beaucoup de gens n’ont pas spécialement apprécié… En effet, elle a été accusée d’être anti-féministe, quelque chose qu’Emma Watson – militante féministe affirmée – n’a absolument pas compris. Car qu’est-ce que ses seins ont à voir avec le féminisme? « C’est très confus pour moi », a-t-elle déclaré à Reuters l’an dernier lors de sa tournée de presse La Belle et la Bête.  » Le féminisme consiste à donner des choix aux femmes, ce n’est pas un bâton pour battre les autres femmes. C’est une question de liberté, de libération, d’égalité « .

… et féministe

Grâce à cette intelligence et cette passion, ONU Femmes lui a demandé de devenir ambassadrice de bonne volonté et de se battre pour l’égalité des droits des femmes. Depuis lors, l’actrice britannique appelle à l’égalité des sexes, et selon elle, les hommes doivent également être impliqués. « Si les hommes ne doivent pas être agressifs pour être acceptés, les femmes ne se sentiront pas obligées d’être soumises », a-t-elle déclaré il y a quelques années.

Cela peut bien sûr aussi être lié au mouvement #metoo , dont elle est une fervente partisane. Elle a signé – avec, entre autres, Keira Knightley, Jodie Whittaker et Emma Thompson – une lettre ouverte dans laquelle elle s’exprime expressément contre les abus sexuels. « Ensemble, nous pouvons mettre fin à une culture d’abus, de harcèlement et d’impunité », déclarent les femmes dans leur message. Emma Watson a donc co-fondé le Fonds Justice et Égalité, un fonds très similaire au mouvement américain Time’s Up. Cet argent est destiné à aider des millions de femmes victimes de violences sexuelles chaque année. Emma Watson a donné 1 million de livres (environ 1,1 million d’euros).