Home People Diana, le biopic que les Anglais détestent

Diana, le biopic que les Anglais détestent

Diana, le biopic que les Anglais détestent

C'est demain que sort "Diana", le premier biopic consacré à Lady Di. L'actrice australienne Naomi Watts a chopé le style et l'accent de la princesse décédée en 1997.  Il y a tout juste 16 ans. Voici ce qu'on en a pensé. Par Joëlle Lehrer

Lorsque j'avais rencontré Naomi Watts, l'an passé pour son rôle dans "The Impossible", elle s'apprêtait à endosser le personnage de Lady Diana Spencer. Elle était très excitée à cette idée et appréhendait les réactions du public anglais. Elle avait raison d'être stressée. Le film, réalisé par l'Allemand Olivier Hirschbiegel, s'est récemment fait laminer par la critique anglaise. Pour des tas de raisons, bonnes et moins bonnes. 

Sans avoir les yeux d'une Anglaise jalouse du culte vouée à la Reine des Cœurs, je n'ai pas été transportée par le film. Je l'ai trouvé exagérément inspiré par les gazettes et revues de l'époque. J'y ai vu trop de plans qui ressemblaient comme deux gouttes d'eau aux photos célèbres de la princesse. Celle où elle marche dans un champ de mines en Angola, celle où elle prend une petite fille amputée dans ses bras, cellle où elle est assise sur le tremplin du yacht de Dodi Al-Fayed dans un mémorable maillot turquoise

J'attendais sûrement une fin différente. Pas celle qui nous laisse croire qu'un simple coup de fil aurait pu changer le cours du destin de Diana… Je ne vais pas vous raconter tout le film. Mais si vous allez le voir, dès demain donc, dites nous ce que vous avez aimé ou pas. 

Demain, j'en parlerai en radio sur La Première dans "Tout le monde y passe", l'émission de Pascal Claude, à partir de 10h00.

J.L.