Nafi Thiam: une fille (de tout juste 24 ans) qui sait parfaitement ce qu’elle veut. Qui peut se vanter d’avoir remporté une médaille olympique (l’or à l’heptathlon de Rio) à un si jeune âge? Puisqu’on lui piquerait bien quelques astuces pour un corps tonique et un mental d’acier, GAEL a investigué.

La passion de Nafi

L’année dernière, GAEL avait eu l’honneur d’accueillir Nafi Thiam en tant que Guest. Elle s’était alors confiée sur son enfance: « Je suis née à Bruxelles. Vers mes 5-6 ans, mes parents se sont séparés. Avec ma maman, on est allés vivre à Rhisnes (dans la province de Namur, NDLR), elle voulait un environnement plus vert pour ses jeunes enfants. Ça bougeait beaucoup à la maison: on était quatre enfants, mon grand frère Issa, ma sœur Fama, puis moi, et ensuite mon petit frère Ibrahima. Lui et moi n’avions qu’un an d’écart, on était super proches, et tout le temps à deux. Encore aujourd’hui, on nous appelle les «deux petits», alors qu’il fait 1 mètre 96 et moi 1 mètre 84. »

En plus de sa carrière sportive, Nafi mène de main de maître une formation universitaire en géographie (elle étudie à Liège). Elle tient sans aucun doute ce talent organisationnel de sa mère: « Ma maman a toujours su tout combiner: ses quatre enfants, son travail de prof de français et histoire en secondaires à Bruxelles (…). Je ne sais pas comment elle a réussi à être partout à la fois. Grâce à sa détermination, à son talent pour s’organiser sûrement. J’essaie de prendre exemple sur elle pour ça ».

Les sportives aiment aussi la mode

Ce que Nafi adore après le sport? La mode. Elle trouve essentiellement l’inspiration sur Instagram, mais suit toujours son instinct. « J’aime les pièces classiques avec un twist. On dit souvent que les sportifs ne se sentent bien que dans les vêtements de sport, mais ce n’est pas vrai », selon Nafi. «Si je n’ai pas à m’entraîner, j’aime prendre soin de moi, avec un mélange de pièces luxe et des trouvailles plus abordables que j’achète dans les grandes chaînes, en vacances ou en ligne. »

L’accessoire préféré de Nafi? Un bracelet, car il lui permet de s’exercer librement et sans entrave. Entre les compétitions, en 2017, elle a même trouvé le temps de concevoir sa propre ligne de bijoux, avec des pierres fines et pratiques à porter. Un détail récurrent? Le cactus, symbole d’énergie, de force et de chaleur. Le cactus est aussi une métaphore de la maison de Nafi: ils dominent son intérieur et ce sont les seules plantes qui survivent même quand on est toujours en déplacement, comme la championne.

Dans l’assiette de Nafi

Nafi n’est pas seulement un modèle à suivre en matière de sport et de mode, elle veut également faire des choix conscients en termes de nutrition. Pour Nafi, la nourriture doit être savoureuse et contenir suffisamment de nutriments. C’est pourquoi elle aime choisir des produits végétaux et pour son repas préféré – le petit déjeuner – elle opte toujours pour le soja.

Pour les athlètes, il est essentiel d’inclure les bons nutriments au bon moment et le soja s’intègre parfaitement dans son alimentation. Il est plein de protéines et présente un bon équilibre en graisses, vitamines et minéraux. Avec cela, elle peut se donner entièrement lors de son entraînement et son corps peut bien récupérer après un effort. Un must pour les étudiants, les sportifs et les voyageurs – tout comme elle!