Home People Celebs Selah Sue, les mots blonds
Selah Sue, les mots blonds

Sur "Reason", les chansons ont l'air de se répondre l'une l'autre. Aussi, pour parler de ce nouvel album, j'ai demandé à Selah Sue de tirer les questions au sort. Une interview ludique qui l'a amusée. Par Joëlle Lehrer

On a rendez-vous au Bravo Bar, Selah Sue et moi. Enfin, je l'appelle Sanne, c'est son vrai prénom. Et ce jour-là, j'ai glissé dans une trousse bariolée des petits papiers. Sur chacun d'eux, est écrit un mot ou une courte phrase. La blondinette soul prend ça comme un jeu.

Electro

"C'est mon goût musical. Et mon nouvel album en est teinté. Je viens de découvrir Fka Twigs que je trouve extraordinaire. Je suis aussi très fan de jazz depuis quelques temps."

Jamaïque

"J'ai participé à un atelier d'écriture et de compositions avec plusieurs artistes. Chaque jour, je travaillais avec un autre producteur. Pourtant, je ne me sentais pas super bien là-bas parce que je ne connaissais personne. Je séjournais dans un hôtel très chic, mais la Jamaïque que je pouvais apercevoir est excessivement pauvre. J'ai écrit 'Sadness' avec Troy Taylor (ndlr: un producteur qui a travaillé avec Aretha Franklin) en une journée. Et ça, c'était le côté positif du séjour. Sinon, tout le monde s'attendait à ce que je fasse une chanson reggae, mais pour moi, c'est fini, le reggae."

Motown

"Quelques-unes de ces nouvelles chansons ont la vibe Motown. J'aime que ma voix puisse s'envoler. Mais vous savez, je connais peu les artistes de la Motown. Je n'ai jamais vraiment écouté ça. J'écoute Lauryn Hill et Erika Badu. Et aussi Billie Holiday, mais ce n'est pas de la Motown. Alors, voilà, je ne connais pas bien la Motown, mais je sais en reproduire le son! (Rires)"

Atteindre le soleil

"J'utilise beaucoup les mots "étoile", "soleil", "lumière" sur ce disque. Pour moi, "atteindre le soleil", c'est une façon de dire que je cherche le bonheur. Je ne l'ai pas encore trouvé. Ce sera toujours une quête."

J.L.

Lire l'intégralité de l'interview dans le GAEL de mai