Home People Celebs La mode d’Isabelle de Borchgrave
La mode d'Isabelle de Borchgrave

Dans son impressionnante maison-atelier, l’artiste bruxelloise Isabelle de Borchgrave, notre GAEL guest du mois d’août, nous raconte son rapport à la mode et ses préférences en la matière.

QUEL EST VOTRE RAPPORT A LA MODE?

« La mode m’a beaucoup tentée, parce que pour moi, c’était la vie. Dans la rue, si vous êtes à Anvers, à Paris ou à Londres, vous pouvez vous asseoir et regarder passer les gens. La mode, la façon de s’habiller, de se montrer, c’est merveilleux. Pour moi c’est un spectacle. Et j’aime la mode pour ça. Pour ses mélanges, ses ethnies, pour tous ces gens qui portent les vêtements autrement; tout ça j’adore. J’ai d’ailleurs un rêve: je voudrais faire ma route de la soie, raconter une histoire large sur les transhumances vestimentaires et colorées ».

« JE SUIS COMPLÈTEMENT ADMIRATIVE DE ZARA, DE H&M ET DE CES ENTREPRISES-LÀ QUI SONT CAPABLES DE SE RENOUVELER SANS ARRÊT ».

QUELLES SONT VOS PREFERENCES?

« J’adore Dries Van Noten. C’est un homme qui a un sens du tissu extraordinaire… J’ai aimé les tous grands créateurs… les Givenchy, les Saint Laurent, Valentino, Oscar de la Renta, que je trouve extraordinaire. Des hommes qui ont fait appel à des créateurs, qui ont dessiné des tissus pour eux. Mais ce n’est plus vraiment de notre époque. Par contre, je suis complètement admirative de Zara, de H&M et de ces entreprises-là qui sont capables de se renouveler sans arrêt. Je n’aime pas tout, mais j’adorerais les inspirer. Et puis je pense que lorsqu’on a des vêtements qu’on aime depuis longtemps, qu’on les garde et qu’on les mélange à un pantalon de chez Zara qui est bien coupé, marrant et sympathique, on peut travailler avec, puis le soir enfiler une chemise dessus pour sortir et toujours avoir l’air habillée. Avec les bons accessoires, un bijou, un sac… ».

Pour en découvrir plus sur Isabelle de Borchgrave et sa vie d’artiste, ses lieux préférés à Bruxelles ou encore ses conseils pour travailler chez soi, rendez-vous dans le GAEL d’août, disponible dès maintenant en librairie!

LISEZ NOTRE GAEL GUEST: