Home People Cameron Diaz, sa leçon de bonheur
Cameron Diaz, sa leçon de bonheur

Elle possède la star quality, mais aussi les qualités de la BFF (best friend forever). En tournant "Triple Alliance", sa nouvelle comédie, Cameron Diaz s'est fait de nouvelles copines. Interview à Los Angeles. Par Joëlle Lehrer

Vous avez démarré le cinéma à 21 ans comme la supermodel Kate Upton, l'une de vos partenaires dans "Triple Alliance". Vous reconnaissez-vous en elle?

J'ai retrouvé en elle quelque chose que j'ai connu. Tout à coup, beaucoup de possibilités s'ouvraient à moi. Tout méritait mon attention. La question était, dès lors, pourquoi faisais-je tel choix plutôt qu'un autre. Rien n'est venu par hasard. Je sens chez Kate le même engagement que j'avais à cet âge. Elle a fêté ses 21 ans sur le tournage de ce film et moi, j'ai fêté les miens sur le tournage de "The Mask".

Vingt ans plus tard, vous dites-vous que vous avez parcouru un long chemin?

Faire ce métier depuis vingt ans est une vraie bénédiction! Chaque fois que je termine un film, je croise les doigts en me disant: 'J'espère pouvoir en tourner un autre!'. Je ne prends pas cela pour acquis. Alors, oui, ce chemin parcouru, c'est ma vie. Ces vingt années sont autant de voyages. J'ai suivi ma propre voie, pas celle de quelqu'un d'autre. Et j'ai énormément appris à chaque fois. 

J.L.

-Triple Alliance, de Nick Cassavetes, sort le 14 mai.

Lire l'intérgralité de cette interview dans le GAEL de mai.