Home People Alice on the top
Alice on the top

La jeune Montoise, grande gagnante des D6Bels Music Awards, est en passe de séduire la France. On aime son album, ses cheveux blond fraise et ses robes cosmiques. Interview d'une Alice on the Roof vraiment au top. Par Joëlle Lehrer

Quelle chanteuse belge portez-vous aux nues?

Melanie De Biasio, je l'admire énormément. C'est une force tranquille. Selah Sue, l'une des plus grandes révélations féminines belges des dernières années. Je lis souvent ses interviews et je constate qu'elle y parle de ses doutes. Ce n'est pas une machine.

Vous venez de fêter vos 21 ans. Est-ce l'âge adulte?

Je sens qu'il y a une transition. J'ai un côté enfantin, naïf, optimiste. Mais je suis officiellement majeure. Je passe beaucoup de temps avec des adultes. Ce projet, je sais où j'ai envie de le mener.

Pour cet album, vous avez travaillé avec Suarez, comme pour l'EP.

Oui, il n'y a pas eu de scission. Et c'était la même façon de faire. Et à la production, c'est Tim Bran, le producteur de London Grammar. Là, on a vraiment eu un coup de bol. On l'a contacté par mail et il a répondu très vite! Pour tous les projets artistiques, il faut du travail, mais aussi de la chance. Le fait qu'un talent comme Tim Bran nous fasse confiance, cela nous a donné encore plus d'ambition. On a travaillé ensemble à Londres dans un studio incroyable. Une vraie mine d'or. Pour le reste, l'album s'est fait dans la région montoise.

– Alice on the Roof, «Higher», PIAS.

– En concert le 9 juillet aux Ardentes et le 22 juillet aux Francofolies de Spa.

Lire l'intégralité de l'interview dans le GAEL de mars.