Home People Alice On The Roof perso
Alice On The Roof perso

C'est LA révélation de la scène belge de l'été. Alice On The Roof, sœurette spirituelle et montoise de Noa Moon, a vécu un an aux Etats-Unis. C'était en 2012, Alice avait dix-sept ans. Elle en a ramené ce selfie un peu traficoté… Par Joëlle Lehrer

"Cette photo a été prise, en Oregon, dans la ville de Brookings. Elle se situe sur la côte Ouest, à la frontière de la Californie. J'y suis partie pendant un an parce que j'avais envie de découvrir des choses. J'y ai vécu au sein d'une famille américaine.

Comme on le voit sur cette photo, les paysages sont vraiment cinématographiques. Ce mélange de montagne et de plages le long de l'Océan Pacifique, c'est juste magnifique. Le soir, je faisais toujours une petite promenade, toujours la même et je m'asseyais sur un banc. Je réfléchissais au sens de ma vie et à mes aspirations. Je me sentais toute petite face à une telle grandeur. Je suis une grande rêveuse. J'imaginais des futurs possibles.

Cette plage est superbe mais il faut être très courageux pour s’y baigner tant l’eau est froide. Je ne m’y suis aventurée qu’une seule fois. C’est surtout un endroit pour la promenade et le surf.
 
J’étais partie pour apprendre l’anglais. Je chantais déjà. J’ai même rejoint une chorale américaine. Je n’écrivais pas encore de chansons, mais mon envie de faire de la musique s’est développée à cette époque. Ma famille d’accueil m’a enseigné que dans la vie, il ne fallait jamais rien regretter. Parce que toute expérience est bonne à prendre. C’est cela qui me permet d’avancer aujourd’hui."
 

Son actu

Alice on the Roof a sorti un EP au printemps et son premier single, "Easy Come Easy Go»" (chez PIAS), cartonne en radio au point de détrôner quelques grosses pointures internationales…
La chanteuse sera au Brussels Summer Festival le 21 août et au Pukkelpop le 22 août. À noter que son concert à l’AB le 20 novembre est déjà sold out et que le Cirque royal l’attend le 28 février 2016. Et dire que son premier album ne sortira qu’en janvier prochain…
 

J.L.