Home People À voir, à lire, à écouter
À voir, à lire, à écouter

Que voir, que lire, qu'écouter en cette deuxième quinzaine de mars? Expos, album, film, bouquins: les coups de cœur de la rédac. 

Musique et cinéma:

Joëlle Lehrer vous a dit tout le bien qu'elle pensait d'Older de Yael Naïm, "l'un des plus jolis disques du printemps". Cette quinzaine, ses oreilles vibrent pour Gold Shadow d'Asaf Avidan.
 
Asaf AvidanC’est vrai que ce bel Israélien fait parfois songer à un chat miaulant sur les toits. Mais c’est ce qui fait son originalité. Ce troisième album est tout imprégné de sa dernière rupture sentimentale. Il n’est pas pour autant désespérément triste. Avec des passages très inspirés par Leonard Cohen et Serge Gainsbourg et de beaux arrangements." Le 4 avril à l’AB.
 
Elle en prend aussi plein la vue avec Inherent Vice, en salles depuis le 4 mars.
 
Inherent Vice de Paul Thomas Anderson"Le septième long métrage de Paul Thomas Anderson, a tous les ingrédients du film culte. Joaquin Phoenix, détective hippie, est appelé à la rescousse par l’une de ses ex pour sauver un pote milliardaire. Sous le soleil californien, les années psyché touchent à leur fin et les choses sont un peu moins peace and love… Avec aussi Benicio del Toro, Josh Brolin et Reese Witherspoon."
 

 

Expos:

Entre féminisme africain et portraits de la femme américaine des années 60 loin des clichés, Véronique Isaac Castiau n'hésite pas une seconde: elle veut tout voir!
 

Body Talk, Wiels"Féminisme africain:

"Le Wiels réunit en une expo six artistes africaines, féministes engagées. Avec Body talk, les artistes abordent les questions de la sexualité et du corps. Leur corps ou celui d’autres femmes est, tour à tour, une représentation, un outil, un champ d’investigation. Militantes, expressives, colorées, leurs œuvres vibrent d’une force étonnante. À voir de toute urgence. Au Wiels jusqu'au 3 mai 2015.
 

 

 

 

 

 

 

Garry WinograndAmerican Girls:

"Le photographe américain Garry Winogrand a capté des instantanés de vie made in US. On y voit des femmes américaines des années 60 au bureau, dans la rue, dans les grands magasins, en discothèque. Un vrai prélude à la libération de la femme."
Women Are Beautiful, de Garry Winogrand, jusqu’au 17 mai, au musée de la Photographie de Charleroi.
 

 

 

 

Livres

Le nageur, Roma TearneÀ l'approche du printemps, Paloma de Boismorel s'enflamme pour Le nageur: exil et passion amoureuse sont au rendez-vous.
 
"Ria est poétesse. À la recherche d’un peu de sérénité après une relation douloureuse, la quadragénaire s’est installée sur la côte sauvage du nord-est de l’Angleterre dans sa maison d’enfance. Alors qu’elle tente de résister aux turbulences que provoque l’arrivée de la famille de son frère, Ria se laisse profondément troubler par la vision d’un homme nageant sous la lune. Qui est cet individu à la peau sombre et aux mains musiciennes? Après l’émouvant Retour à Brixton Beach, la romancière anglaise d’origine sri lankaise reprend les ingrédients de l’exil et de l’amour pour écrire un roman aux images envoûtantes et aux personnages attachants. À contre-courant des cultures et des mentalités, la passion amoureuse n’est pas un long fleuve tranquille. L’occasion de comprendre la situation des immigrants sri lankais en Angleterre."
Le nageur, Roma Tearne, Albin Michel.
 
Dans le GAEL de mars, elle nous donne également 4 bonnes raisons de (re)lire L'Attrape-cœurs de Sallinger. Nous on retient que "cela nous donnera l'occasion de dire quelque chose à Frédéric Beigbeder si on tombe sur lui au festival Passa Porta, car c'est son livre préféré." Ça peut toujours servir.
Festival Passa Porta, 26-29 mars 2015.
 
Retrouvez les autres incontournables de la rédaction dans votre magazine GAEL de mars