Advertisement

“La vie est belle” fête ses 5 ans! Pour célébrer cet anniversaire en beauté, Lancôme lance une nouvelle édition de son parfum phare: “L’Éclat”. L’objectif des parfumeurs de la grande maison? Capturer le bonheur en bouteille, une véritable prouesse olfactive!

Histoire du bonheur

Depuis sa création en 2012,“La vie est belle” a réussi le doux pari de s’imposer dans de nombreux sacs à mains. La jeune fragrance est très rapidement devenue un des best-sellers de la marque. Derrière ce parfum élégant et délicat, se cachent Dominique Ropion et Anne Flipo. Présents depuis les premières effluves du parfum, les deux collègues aiment se renouveler et relever les nouveaux défis lancés par Lancôme. Le dernier en date? Donner une nouvelle senteur au bonheur! Il y a deux ans, Lancôme leur a demandé de créer une nouvelle édition de“La vie est belle” baptisée “La vie est belle L’Éclat”, qui sera bientôt disponible en parfumeries.

La star du parfum

Pour les non initiées, celles qui n’ont pas encore succombé à l’appel de ce parfum sucré et moelleux, la note principale de cette fragrance est la fleur d’oranger. C’est ce qui lui donne sa fraîcheur florale, hespéridée, gourmande et, surtout, addictive! “La fleur d’oranger est pour moi un ingrédient fétiche car ses facettes sont inépuisables”, explique Anne Flipo.“Explorer ses facettes à la fois lumineuses, fraîches, éclatantes et sensuelles pour exprimer la féminité résolument optimiste de La vie est belle m’est apparu comme une évidence pour La vie est belle L’Éclat”, assure-t-elle.

L’absolu fleur d’oranger est donc le pilier éclatant de cette fragrance. Rehaussé d’essences de rose et de jasmin, il compose avec elles un bouquet floral enivrant, illuminé, en note de tête, par l’éclat rayonnant des héspérides – une bergamote racée et une mandarine acidulée – le tout, appuyé par un brin de freesia.

Discrète mais intense

Et le côté gourmand dans tout ça? C’est Dominique Roupion qui s’en est chargé en faisant appel à la vanille, à l’ambroxan et au santal. “Comment repenser l’addiction iconique de La vie est belle? Grâce à l’alliance de notes crémeuses et solaires” raconte-t-il. “J’ai substitué à l’accord gourmand original une vanille douce et puissante. Entourée des notes confortables du santal, elle participe à créer une délicieuse crème de fleur d’oranger”, assure-t-il.

Un tout nouveau flacon et une grande égérie

Conçu par les artisans-verriers de la séculaire Maison Pochet, ce nouveau flacon est, comme son modèle d’origine, le fruit d’une incroyable prouesse technique et d’innombrables essais. Chacun des 221 éclats ornant le flacon se compose de 5 faces aux angles affinés à la main lors de la création des moules pour un effet “kaléidoscope éclatant”, démultipliant chaque rayon lumineux pour mieux le propager à l’infini.“Pour moi, tailler le verre devait inviter à un jeu d’optique, de perspective”, assure la créatrice Catherine Krunas.

Et qui sera donc l’égérie de ce précieux jus olfactif? Julia Roberts! Sous l’objectif du photographe Josh Ollins, l’actrice est à l’image de ce nouveau flacon: lumineuse, pétillante et parée d’une infinité de cristaux.

La vie est belle L’Éclat est disponible dans différents formats (30 ml – 67,00€ – 50 ml – 96,50€ – 75 ml – 121,50€) à partir de mi-août dans les magasins Ici Paris XL.