Dès qu’on évoque les chaussures du célèbre créateur Christian Louboutin, on pense tout de suite aux fameuses semelles rouges. Mais d’où vient cette couleur qui rend les escarpins reconnaissables entre mille? On vous explique l’histoire derrière la légende.

Tout aurait commencé avec… un vernis à ongles!

Il s’agit en réalité d’une anecdote toute simple révélée par le Marie Claire UK dans son article consacré au designer. Tout serait en réalité parti d’un vernis à ongles. Tout se passe en 1993 lorsque Christian Louboutin travaille sur un modèle d’escarpin nommé « Pensée », inspiré par Andy Warhol et le pop art. Le créateur voulait « pimper » les traditionnelles semelles noires. Il décide de voler le vernis rouge de son assistante pour les recouvrir. Il a tellement adoré le résultat qu’il a produit toutes ces chaussures avec une semelle laquée rouge! C’est ce petit geste anodin qui a lancé la success story.

Voilà pourquoi les chaussures Louboutin ont toujours une semelle rouge!

Souvent copié, jamais égalé

Ce rouge est devenu sa marque de fabrique. A tel point qu’en 2011, Christian Louboutin a accusé Yves Saint-Laurent de plagiat pour avoir commercialisé des chaussures à semelles rouges! Il a fini par obtenir la reconnaissance par la justice de sa semelle rouge vif brillante comme marque déposée.

Aujourd’hui, la boucle est bouclée. Comme en clin d’œil à cette histoire, Christian Louboutin propose depuis 2014 des vernis dont une teinte de la même couleur que sa semelle.

Rouge rises to the top. #BeauteLouboutin

Une publication partagée par Christian Louboutin (@louboutinworld) le

Plus de news mode: