Home Mode Thea: une collab pour lutter contre la dystrophie musculaire

Thea: une collab pour lutter contre la dystrophie musculaire

Thea: une collab pour lutter contre la dystrophie musculaire

La créatrice belge Emilie Duchêne s’associe à Little O against DMD, pour faire progresser la recherche contre la dystrophie musculaire.

JOLIE RENCONTRE

C’est lors d’une rencontre avec une cliente, maman comme elle, qu’Emile Duchêne (créatrice de la marque de bijoux Thea) a décidé de soutenir l’association Little O against DMD. Maman d’un petit Oscar, atteint de dystrophie musculaire (une affection génétique rare qui touche 1 petit garçon sur 3500 et limite son espérance de vie à 25 ans), Emilie Meeus a fondé cette association qui se bat pour soutenir la recherche mais aussi pour apporter une belle vie à tous les enfants atteints par la même maladie qu’Oscar.

LA BAGUE HOPE

Un électrochoc pour la créatrice de bijoux touchée par l’histoire d’Emilie et Oscar, qui lui donne l’envie de soutenir l’association en créant un bijoux qui incarne le combat et l’espoir à la fois. Ces émotions sont réunies dans la bague Hope, dont 20% de chaque vente seront reversés à Little O against DMD. Un modèle canon, en argent ou en vermeil rosé (et en or sur commande), dont le O est serti de bleu, la couleur préféré d’Oscar. Une belle initiative qui coïncide avec le joli message véhiculé par Thea: Celebrate life more!

La bague Hope est disponible jusqu’au 30 septembre, au prix de 200€, sur le site de Thea.

À lire aussi: