Pendant les soldes, on rêve de fuir l’ambiance survoltée des boutiques. On a essayé une alternative, qui propose budget doux et shopping détendu, luxe et tendance dans un outlet anglais.

Connaissez vous Bicester (à prononcer “Bister”)? Situé dans la proche banlieue de Londres, cet outlet ne semble en rien différent des autres. Pourtant, les responsables de ce village assurent que même les modeuses y trouvent leur compte. Nous avons enquêté sur place.

Comment y accéder?

Pour rejoindre Bicester au départ de Londres, vous devez prendre le train. L’idéal, c’est donc de combiner cette escapade avec un trip à Londres. Pour voyager à prix réduit jusque dans la capitale anglaise, on vous conseille vivement d’essayer SNAP la plateforme qui propose des voyages en train à prix très attractif. Dans le train, les passagers sont des passagères, souvent d’origine asiatique. Ultra-lookées (mais chaussées de baskets ou de ballerines), elles semblent prêtes à vivre une journée de shopping effréné.

OMG

Venons-en à l’essentiel: l’offre shopping du village. En langage Instagram, on aurait juste envie d’inscrire: #omg. Ici, aucun label inconnu ou ringard. Plutôt du lourd, du très lourd: Balenciaga, Gucci (la boutique est sur deux niveaux), Prada, Roger Vivier, Chloé... On comprend l’engouement manifeste des modeuses croisées dans le train. Que vous cherchiez des pièces griffées ou plus mainstream, vous avez l’embarras du choix.

Principale motivation des 6 millions et demi de visiteurs annuels: dénicher une pièce griffée

Notez que les collections proposées sont très récentes. Dans le cas de Gucci, les vêtements et accessoires sont signés Alessandro Michele. La preuve qu’ils ont maximum deux ans. Quant aux prix, ils sont assez prometteurs, eux aussi. En théorie, les réductions démarrent à 33 %, mais le plus souvent, vous pouvez trouver des pièces à moitié prix.

SOYEZ PRÉPARÉE

Avant de sauter dans le train, quelques petits points sont à garder à l’esprit.

  • Ne vous lancez pas dans ce shopping avec une idée trop précise de ce que vous désirez acheter. Si vous rêvez d’une paire d’escarpins Roger Vivier et
    que la boutique n’a plus votre pointure, vous risquez de terminer la journée super frustrée. N’oubliez pas que le principe même d’un outlet est de vous proposer des fins de série. Pour la plupart des modèles, seules quelques tailles sont donc disponibles.
  • Documentez-vous un peu au préalable, histoire d’avoir en tête le prix d’un sac Prada que vous adorez ou celui d’une paire de slippers Gucci. Ça vous permettra de vous assurer que vous êtes vraiment en train de craquer pour l’affaire de l’année.
  • N’hésitez pas à demander de l’aide aux vendeuses. Il se peut que la boutique ne soit pas assez grande pour tout exposer et que le sac que vous convoitez vous attende en réserve.
  • Si vous avez décidé de luncher sur place, réservez votre table. Le village est tellement fréquenté que les plus chouettes restos de Bicester sont vite combles.
  • Si vous voulez explorer le village sans stress, prévoyez une journée entière. Compte tenu du nombre de boutiques, quelques heures ne suffiront pas.

I’LL BE BACK

Verdict: un vrai bon plan. Lors de ce testing grandeur nature, nous avons repéré un Trio Bag de Céline à 425 € au lieu de 755 € ou encore des boots Ugg enfant à 65 € au lieu de 140 €. Nous avons également été séduites par la sympathie des équipes de vente. Visiblement, la qualité de l’accueil ainsi que l’expérience et la compétence des vendeurs font partie des fondamentaux du village. Tout comme la propreté et les sanitaires. Ici, chaque détail compte. À Bicester, on shoppe sans stress et sans se farcir une musique tonitruante. Du coup, on compte bien planifier une visite annuelle dans ce village des bonnes affaires. On vous conseille d’en faire autant.

ET CHEZ NOUS?

Suite à ce premier testing, nous avons décidé de partir à la découverte de Maasmechelen Village, un outlet qui appartient au même groupe. Côté boutiques et animations, l’outlet belge se veut également dynamique. De nombreuses enseignes viennent régulièrement s’ajouter à l’offre existante et les collaborations sont nombreuses. Comme à Bicester, les allées du village super entretenues donnent envie de prolonger la balade. Tant mieux: les enseignes (Nike Shop, Scotch & Soda, Ba&sh, Coach et Kusmi Tea, notamment) sont tout aussi intéressantes que l’offre food. Nous avons juste regretté que, contrairement à son cousin British, l’outlet limbourgeois ne propose pas davantage de labels de luxe. Cela dit, compte tenu de la fréquentation croissante du village par les touristes chinois, on peut espérer que certaines marques premium décident de s’y installer. Affaire à suivre.

Découvrez plus de bonnes affaires dans le GAEL de janvier disponible en librairie.

Sur le même sujet: