Home Mode Raf Simons, créateur visionnaire
Raf Simons, créateur visionnaire

Le parcours impressionnant du créateur belge et nouveau directeur artistique de Calvin Klein.

L’annonce a été officialisée ce mardi 2 août: Raf Simons, 48 ans, célèbre couturier belge, dirigera le pôle artistique de la maison américaine Calvin Klein. Une nouvelle étape dans une carrière modèle, que le créateur a marqué de sa patte minimaliste et moderne.

DE NEERPELT A JIL SANDER

Raf Simons, natif de Neerpelt (Province de Limbourg), se passionne très jeune pour la couture et pour un autre grand créateur belge, Martin Margiela, qui lui lancera son premier électrochoc artistique lors d’un défilé auquel il assiste.

Avec le lancement de sa propre ligne pour hommes en 1995, il marque déjà par son innovation et son audace en présentant plusieurs de ses collections en vidéo, à défaut d’un catwalk conventionnel.

EN VIDEO: COLLECTION RAF SIMONS AUTOMNE-HIVER 95/96

Pour créer, Raf Simons s’inspire de la musique, de groupes tels que Joy Division qui guideront son art et ses collections. L’année 2000 marquera pourtant la fin de son propre label. Un congé sabbatique qui le mènera finalement à la direction artistique de la marque allemande Jil Sander, parfaitement dans la lignée de son esthétique minimaliste et architecturale, où il impressionnera par ses créations sculpturales et colorées, ses robes péplum Orangina et t-shirts blancs revisités du Printemps-été 2011.

La collection Printemps-été 2011 de Raf Simons pour Jil Sander

RAF SIMONS ET DIOR

Il quitte le navire Jil Sander et signe sa dernière collection à l’hiver 2012. Et c’est en avril de la même année que Simons est nommé directeur artistique de la ô combien vénérée maison Dior, en remplacement du respecté mais sulfureux John Galliano, après ses gênants frasques et son remerciement par la marque française.

Une transition étrange entre un couturier fou passionné d’histoire et de grandiloquence et un créateur au génie discret et raffiné, toujours dans la parcimonie et la mesure. Mais la stratégie est efficace et Simons scotche la fashionsphere avec une fabuleuse collection d’hiver pour femmes, mix parfait du charisme Dior et de la signature Simons.

EN VIDEO: DEFILE PRINTEMPS-ETE 2016 DE RAF SIMONS POUR DIOR

Simons annonce son départ de chez Dior en 2015, officiellement pour se concentrer sur sa propre marque. Jusqu’à la nouvelle de son arrivée chez Calvin Klein.

UN NOUVEAU SOUFFLE POUR CALVIN KLEIN

L’arrivée de Simons chez CK annonce aussi celle d’un nouveau départ pour le label américain: l’envie affichée de réunifier ses différentes marques, de se concentrer davantage sur le haut de gamme et d’ancrer solidement la marque dans le paysage luxe.

Au-delà du choix audacieux de cette nouvelle direction, la nomination de Raf Simons marque aussi un nouveau tournant stylistique pour Calvin Klein.  Si la marque avait explosé dans les années ’90 avec ses coupes modernes, sportswear et casual, elle s’était ensuite comme essoufflée pour laisser place à une image plus accessible, davantage axée sur le prêt-à-porter (et les fameux sous-vêtements dont raffolent les stars…)

Avec Simons, Calvin Klein s’apprête à redorer son blason en revenant à ses premières amours stylistiques, au moderne sporty et à l’épuré chic, sorte de back to basics incarné par un personnage plus que respecté dans la sphère modesque.

A LIRE: