Home Mode PrimaDonna: Success Story
PrimaDonna: Success Story

L’histoire de Primadonna, la marque belge de lingerie de luxe grande taille, une Success Story en quelques dates clés.

PrimaDonna fête cette année ses 150 ans, l'occasion de revenir sur la success story de cette marque belge au petit soin pour les femmes depuis des générations…

PrimaDonna Lingerie Corset

En 1865Salomon Lindauer, le fondateur de la marque, décide de développer un soutien-gorge spécifiquement dédié aux poitrines qui ont besoin d'un soutien renforcé. À ses débuts, le label se focalise sur la production de corsets.

PrimaDonna Lingerie Bustier

Fin du 19e, le soutien-gorge s’invite dans la vie des femmes. Au tournant du siècle, le bustier prend sa forme actuelle.

PrimaDonna Lingerie Vintage

Fin des années 30, les femmes disent définitivement non au corset.

Après la Seconde Guerre mondiale, l’invention de la fibre lycra provoque une minirévolution dans l’univers de la lingerie. L’arrivée du stretch confère à la lingerie un confort totalement inédit.

PrimaDonna Lingerie Sixties

Dans les années 60, le soutien-gorge – y compris le modèle bandeau, sans brides – gagne en popularité.

Dans les années 70, le malaise sociétal général constitutif à la crise pétrolière a aussi des répercussions sous nos vêtements. Les féministes décident de brûler leur soutien-gorge.

Madonna Lingerie Jean Paul Gauthier

Les eighties voient le succès fulgurant de la marque italienne La Perla, symbole de la lingerie glamour. Quant à Gaultier, il crée un buzz en dessinant un soutien-gorge pointu pour Madonna.

En 1990, PrimaDonna est rachetée par la société Van de Velde, également propriétaire de Marie Jo et Marie Jo l’Aventure.

PrimaDonna Lingerie Soutien-gorge

Cette année, PrimaDonna souffle ses 150 bougies tout en gardant l’œil fixé sur l’avenir.

Vous voulez en savoir plus sur PrimaDonna ? Plongez-vous vite dans le GAEL de novembre!