Parmi les marques de vêtements qui jouent la carte éthique et durable, celles qui s’inscrivent dans la tendance upcycling ont la cote. Nous en avons repéré deux à Liège. Gros plan sur l’Atelier de l’Ange d’Or et le label Seize. 

Deux labels d’upcycling, à découvrir d’urgence

L’atelier de l’Ange d’Or

L’atelier de L’ange d’Or, c’est le nom de la boutique, mais aussi de la ligne de vêtements d’Anne-Marie Delvenne. L’idée: créer des vêtements dans des restes de tissu de qualité. Même les tirettes sont issues d’anciens stock. Les robes, jupes et tops imaginés par Anne-Marie sont ensuite produits en Belgique dans de petits ateliers de réinsertion professionnelle. Notez que la boutique l’Atelier de l’Ange d’Or vient tout juste de déménager dans un nouvel espace où vous pourrez également trouver des accessoires d’autres créateurs locaux, dont les sacs d’Aurore Delbeuck et les bijoux d’Ariane Lespire. 

Atelier numéro 16

Atelier Numéro 16, le projet d’Aurélie Nuozzi, est un atelier de couture centré sur l’idée de local et de sur-mesure. Vous pouvez y faire réaliser une pièce qui correspond à vos souhaits, mais aussi vous offrir un vêtement de sa marque Seize. Seize, ce sont des pièces upyclées inspirées de la street culture. On a complètement craqué pour les anciennes vareuses de foot qu’Aurélie transforme en petits tops branchés, mais aussi pour ses chemises déstructurées ou ses survet’ transformés en robes. Les fans des eighties vont adorer. Et qui dit upcycling dit évidemment pièces uniques ou réalisées en mini-séries.

Photos: Théo Auquière 

Retrouvez l’intégralité de cette séquence sur Vivacité dans l’émission VIVRE ICI ce mardi 12 mai à 15 heures 40. Prochain rendez-vous avec Marie Honnay et Michel Vincent le 26 mai, même heure, même antenne.