Toutes les tendances ne sont pas faciles à adopter. Si le jaune était la star des défilés, attention à ne pas vous transformer en canari géant. Notre experte glisse ses précieux conseils à une lectrice dans le doute.

La question mode

«Vous m’avez convaincue de mixer le rose et le rouge, de remplacer le noir par le marine, de mixer les fleurs et les lignes, mais cette fois, je cale. Le jaune est une couleur que je ne comprends pas du tout. Par petites touches, passe encore, mais dès qu’il s’agit de porter une robe entièrement jaune ou, pire, d’enfiler une pièce citron ou acide, c’est panique à bord. Alors, le jaune: bonne ou mauvaise idée?»

Sandra, 42 ans, par e-mail

L’avis de notre experte mode

Chère Sandra,

Vu votre âge (je me permets la remarque, nous avons le même…), vous avez probablement consommé trop d’épisodes de « L’Île aux enfants » quand vous aviez 5 ans. Conséquence: pour vous, le jaune rime avec Casimir et les grandes boîtes de Nesquik période Groquik. Si votre peur du jaune vient effectivement de là, je vous rassure tout de suite: le jaune qui illumine notre dressing ce printemps est d’un tout autre calibre – audacieux, certes, mais incroyablement chic et surtout joyeux. Si vous voulez tester la tendance sans vous compliquer la vie, misez simplement sur une nuance jonquille associée à une poignée de jolis accessoires camel, par exemple.

     « Associez une nuance jonquille à de jolis accessoires camel. »

L’autre option: créer une silhouette complète en mixant plusieurs pièces de cette couleur. Je vous encourage vivement à tenter le coup. C’est fun et libérateur. Puisque je suis certaine de vous avoir convaincue, je passe illico au conseil numéro deux: le choix du jaune. À ce niveau, deux solutions s’offrent à vous: soit vous misez sur une palette «jaune cool» facile à assumer: une touche de jaune poussin, une pointe de moutarde, un soupçon de safran et quelques détails contrastés bleu canard, rose très pâle ou gris. Soit vous osez le total look acide en combinant plusieurs pièces dans cette gamme soleil. Pour ne pas tomber dans le ridicule, glissez une touche de fun ça et là: un clutch décalé ou une jolie sandale bucolique, voire une base de denim pour calmer le jeu. Allure solaire garantie.

  • ENVOYEZ-MOI VOS QUESTIONS MODE SUR MARIE.HONNAY@GAEL.BE.

Shopping: on voit la vie en jaune!

Le pull Carven

Carven, 250€, à shopper ici

Les mocassins Gucci

Gucci, 595€, à shopper ici

La robe Isabel Marant

Isabel Marant, 490€, à shopper ici

Le cabas en cuir Balenciaga

Balenciaga, 1.645€, à shopper ici

Le collier JBC

JBC, 24,90€, à shopper ici

Le collier Wouters & Hendrix

Wouters & Hendrix, 445€, à shopper ici

Marie Honnay, journaliste mode, a un gros penchant pour les labels belges et le cuir à toutes les sauces. Sa fashion-fixette: vider son dressing tous les mois pour ne garder que ses pièces fortes du moment et trouver son bonheur illico en ouvrant son placard (tôt) le matin.

 

 

Plus de mode: