Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé.

Le pull-robe: une tendance à adopter ou à détricoter?

Cette saison, qu’il s’agisse d’un pull XL qu’on a le choix, compte tenu de sa longueur, de porter aussi comme une robe ou d’une vraie robe en maille, pulls et robes ne font souvent plus qu’un. La grande question: comment adopter cette tendance sans avoir l’air d’un sac ou, au contraire, de virer vulgaire? J’ai testé le concept sur base d’une tunique en grosses mailles à volants et d’un pull marin XL, deux pièces issues de la capsule hiver du label Imprévu.

Le pull-robe, mode d’emploi

Dans le premier cas, la robe à volants, l’idée est clairement de miser sur son côté branché. Suffisamment longue pour ne pas être vulgaire, cette pièce assure. Le bon plan consiste donc à l’associer à une autre pièce clé de la saison: la paire de cuissardes en daim (ici AGL). Grâce à ce joli mix sexy/cosy, l’ensemble reste élégant, y compris pour aller au bureau. Dans un registre plus leisure, le pull marin est toujours gagnant. On le choisit bien long et on l’associe à une paire de leggings effet cuir. Côté accessoires, vous avez le choix: des sneakers très cool ou une paire de boots à talons carré pour ugrader le look.

Mon verdict

En Belgique, il est impossible, météo oblige, de zapper la case « gros pulls ». D’où l’importance d’investir dans une série de modèles tout doux, indispensables car chauds et réconfortants. Conclusion: autant varier les plaisir en alternant modèles courts et pull/robes, à la fois chics et trendy.

La robe-pull: mini-shopping

1. Mini-luxe

Robe en cachemire H&M, 129 €

2. Color-code

Pull-robe côtelé Elizabeth and James, 168 € sur Matchesfashion

3. Trendy destroy

Pull effet usé Filles a Papa, 380 €

4. Ultra-doux

Pull-robe en cachemire Theory, 470 € sur Farfetch

PLUS DE CONSEILS MODE DE MARIE:

Marie Honnay

Marie Honnay, journaliste mode, a un gros penchant pour les labels belges et le cuir à toutes les sauces. Sa fashion-fixette: vider son dressing tous les mois pour ne garder que ses pièces fortes du moment et trouver son bonheur illico en ouvrant son placard (tôt) le matin.