Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé.

Les vêtements en cuir, on adore. Mais, souvent, leur prix (justifié, mais tout-de-même non négligeable…) nous rebute un peu. Et puis, il y a celles qui, à l’instar de la designer british Stella McCartney, refuse d’en porter par respect pour la cause animale. Alors qu’on soit fauchée ou très green, finalement peu importe. L’envie de tester le cuir végétal ou tout simplement le simili-cuir nous démange. Reste à savoir si le cuir bis assure vraiment ou bien s’il fait cheap. J’ai testé le concept sur base d’une salopette Gestuz repérée chez No Concept à Uccle et d’une robe coupe trapèze signée Imprevu.

Le faux-cuir en pratique

Pour le premier look, j’ai misé sur le côté cool de la salopette. Sa coupe oversize est non seulement tendance, mais aussi un peu androgyne. Du coup, pas de risque que le look fasse cheap ou vulgaire. Associée à un chemisier léopard (imprimé phare de la saison automne/hiver) et à une paire d’escarpins bleu Klein (autre grosse tendance du moment), elle a vraiment tout bon. Deuxième look, deuxième possibilité. Plutôt qu’une jupe trop ajustée qui, à nouveau, risque de vous entrainer vers un fashion faux-pas que vous pourriez regretter, j’ai misé sur une robe à bride spaghetti sous laquelle j’ai glissé une chemise masculine lignée. Les boots plates et le beau cabas en cuir Rebecca Minkoff (vu à la Maroquinerie à Liège) confirme l’esprit cool et anti-bimbo de l’ensemble.

Mon verdict

L’un des avantages des matières « effet cuir », c’est qu’en plus d’être accessibles, elles sont  confortables et moins fragiles que le vrai. Souvent, vous pouvez même les laver en machine et pas de risque non plus qu’elles s’élargissent comme c’est le cas d’une belle peau. Les vraies fanas de cuir ne retrouveront évidemment jamais le côté sensuel de leur matière fétiche, mais c’est en tous cas une alternative douce pour le budget et, à condition de craquer pour du cuir végétal, douce pour l’environnement.

Mini shopping

Bon basique

Zara, 39,95 €

Street cool

H&M, 9,99 €

Griffée

Philosophy Di Lorenzo Serafini sur Farfetch, 290 €

Cocoon

River Island, 70 €

Plus de tests by Marie: