Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé. Cette semaine, elle tente d’apprivoiser la tendance africaine.

C’est la wax qu’elle préfère

Depuis quelques saisons, le wax est à nouveau ultra tendance. Si les puristes précisent que ce tissu est en fait une création hollandaise importée en Afrique, il reste le symbole-même – et l’un des plus beaux exemples – de ce retour en grâce de la mode africaine. Reste à savoir comment s’approprier au mieux cette tendance pour lui donner une touche contemporaine et trendy. J’ai testé le concept sur base de deux robes imprimées de la créatrice d’origine congolaise Odile Jacobs.

L’Africa-Mania, mode d’emploi

Pour le premier look, j’ai joué la carte de la simplicité en portant cette robe en toute simplicité. Seul petit twist: l’ajout d’une paire de souliers dorés signés Gestuz (aussi branchés que confortables) qui vont casser l’effet trop « premier degré » de la robe et la rendre tout à fait portable au bureau ou au resto. Pour le second look, j’ai cherché à décaler davantage la robe en la portant comme un manteau. Ici avec un slim noir, un pull coordonné et une paire de bottes à talons très seventies. Détail important: la ceinture pour structurer la silhouette et twister cette robe que vous pouvez en conséquence porter d’une foule de manières pour un vernissage ou une virée en ville.

Mon verdict

Cette robe Odile Jacbos présente l’avantage d’être totalement multi facettes. Vous pouvez la porter en été avec des spartiates, en hiver avec un pull par-dessous et des bottes. Et comme l’explique la créatrice, l’avantage du wax, c’est qu’il vous rend unique. Et si, c’était ça notre résolution mode pour 2018: zapper le noir (qui nous rend toutes identiques) et mettre plus de couleurs dans notre vie?

Africa-mania: mini shopping

Féminissime

Robe Odile Jacobs, 350 €

Mini-touche

Pochette MeyNö, 25 €

Graphique

Robe Odile Jacobs, 350 €

Détail chic

Sac Brillant Delvaux, prix sur demande

Marie se déshabille: