Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé.

La salopette, une tendance trop boyish?

Certains disent qu’elle fait « peintre en bâtiment ». D’autres qu’elle donne une allure négligée ou trop garçonne. Alors, que faut-il en penser? D’abord qu’elle est confortable et tout-terrain. Mais ça serait un peu réducteur, forcément. En s’appliquant un peu, il est en effet tout à fait possible de rendre cette pièce glam’ et branchée. J’ai testé le concept sur base d’une salopette en denim et d’un modèle jupe en jeans brut (les deux: Primark).

La salopette denim en pratique

Déclinable en version basique, short ou encore jupe, la salopette en denim bleu, blanche, noire ou beige a tout bon. Pour la glamouriser, j’ai misé sur des pièces et des accessoires funs ou sexy: un dessus de bikini effet écailles de poisson pour porter en dessous (et laisser voir un peu de peau), une petite veste de pluie à motifs étoiles, un joli chapeau en feutre (de la marque belge Pili Garcia) et de jolis bijoux. Autre option: la salopette jupe (ou short): encore plus intéressante si vous ne l’associez pas à des baskets et un t-shirt basique, mais plutôt à un body dos nu, des escarpins blancs très fashion et un cabas filet aussi branché que décalé.

Mon verdict

Cette pièce tout droit sortie de la tendance workwear a un petit côté garagiste, c’est vrai. Mais c’est un joli basique: confortable, jamais à côté de la plaque et, cerise sur le gâteau, tellement cool qu’elle vous fait perdre 5 ans d’un coup.

Salopette denim: mini shopping

Basique with a twist

Guess, 139,95 € sur Zalando

Version sable

See by Chloé, 364 € sur Farfetch

Esprit festival

H&M, 34,99 €

Tendance vintage

Only, 69,95 € sur Zalando

Plus de mode: