Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé.

Le léopard pas ringard

Si vous en avez marre de ce print (trop vu selon vous), que vous le trouvez vulgaire ou juste importable car trop voyant, mon challenge, avec ce testing, est de vous montrer qu’il mérite toute notre attention. D’abord parce qu’il est résolument dans le coup cette saison, mais aussi parce que cet imprimé a le chic pour twister n’importe quel look. J’ai donc tenté de le réinventer sur base d’un chemisier imprimé vu chez Double V à Liège et d’un mini manteau repéré chez Antoine Active à Awans.

Le léopard en pratique

Pour le premier look, j’ai mixé ce print (ici revisité en version colorée et un peu abstraite) à une veste Baum und Pferdgarten british et très chic. L’association de ces deux imprimés suffit à créer une silhouette forte et branchée, à porter de préférence sur un jeans pour ne pas surcharger l’ensemble. Deuxième option: l’addition: manteau léo et jupe disco. Un peu too much? Oui, c’est vrai. Sauf que le t-shirt gris chiné tout simple et l’absence de talons suffisent à calmer le jeu et à rendre la silhouette plus fun que vraiment extravagante. Si, au final, vous n’assumez pas, remplacez tout simplement la jupe par un joli jeans gris.

Mon verdict

Je suis une fana inconditionnelle de cet imprimé que j’aime sous toutes ses formes et plus particulièrement en version manteau. Vous en connaissez beaucoup, vous, des prints qui suffisent à rendre branché l’uniforme jeans et t-shirt gris qu’on enfile sans trop réfléchir les jours de flemme?

Le léopard: mini shopping

1. Esprit denim

Veste en jeans imprimé H&M, 34,99 €

2. Manteau tout-terrain

Manteau Ganni, 280 € sur Netaporter

3. Chic et luxe

Chemisier Rixo London, 209,68 € sur Netaporter

4. Touche finale

Sac pochette Zara, 39,95 €

Plus de tests by Marie:

Marie Honnay

Marie Honnay, journaliste mode, a un gros penchant pour les labels belges et le cuir à toutes les sauces. Sa fashion-fixette: vider son dressing tous les mois pour ne garder que ses pièces fortes du moment et trouver son bonheur illico en ouvrant son placard (tôt) le matin.