Exit nos a priori mode. Marie Honnay, notre experte fashion, déshabille nos certitudes et décrypte les tendances de la saison, testing à l’appui. Elle nous livre son verdict et ses bons plans pour assurer en mode stylé. Cette semaine, elle s’attaque au wax, un tissu taillé sur-mesure pour l’été.

Pendant longtemps, je l’ai regardé de loin, avec envie sans vraiment trop savoir qu’en faire. Et puis, un jour, je me suis dit « pourquoi pas? ». D’autant que j’ai rencontré la super chouette proprio d’Antilope Lab, un petit atelier de création et de confection. Le top et le kimono en wax de ce testing viennent de là.

Le wax en pratique

A priori, on pourrait se dire que sur une fille blanche comme un petit Gervais, le wax est aussi contre-indiqué que le port d’un paréo et d’une paire de tongs sur une piste de Chamonix en plein mois de février. En fait, pas du tout. Comme j’ai pu le constater sur base de ces deux looks, le wax est un tissu joliment tout-terrain qu’on peut facilement associer à du denim ou à des imprimés contrastés… Bref, à tout. Pour ces deux silhouettes, je me suis donc amusée à mixer des teintes et des motifs pas forcément assortis: du wax + des pois ou du wax + des carreaux. Pourquoi ça marche? Parce que l’ensemble reste fun et léger. Compte tenu de la joie de vivre qui se dégage d’un vêtement en wax, je conseille d’accentuer ce mood en l’associant à d’autres idées mode dans ce même esprit. Notez aussi que l’ajout de quelques touches branchées: la boots chaussette, la ceinture griffée, voire la lingerie en tulle légèrement apparente contribue à renforcer cet effet funky.

Mon verdict

Je suis totalement convertie à l’idée, je l’avoue. Car plus je porte du wax, plus je trouve de nouvelle idées. L’associer à du léopard, du cuir, voire, pourquoi pas, mixer plusieurs pièces en wax sur une seule silhouette.

Mini shopping

Petite touche

Bandeau Antilope Lab, 15 €

Wax deluxe

Stella McCartney, 647 € sur 24 Sèvres

En voyage

Trousse Antilope Lab, 10 €

Pour la plage

Bain de soleil Antigel, 66 € sur glamuse.com

Marie se déshabille: