Journaliste mode, accro à la mode belge et liégeoise dans l’âme, Marie Honnay vous explique comment vous créer une valise 100% locale: robes d’été, mules au parfum d’ailleurs, grand cabas de plage, bijoux à l’esprit vintage… Prête pour des vacances éthiques, cool et sexy? C’est parti.

Une valise 100% liégeoise, mode d’emploi

La robe qui tue

Elle est signée Anne Piron, une créatrice que les Liégeoises connaissent surtout pour ses robes de mariée, mais qui excelle aussi dans le registre du prêt-à-porter. On craque pour cette collection d’été, uniquement des pièces uniques, qu’on shoppe dans sa boutique popup de la rue de la Boucherie à Liège. On la porte en jupe ou, comme ici, en version robe bustier, accessoirisée d’un cabas en cuir doré d’Aurore Delbeuck. Un sac made in Belgium (distribué, entre autres, à l’Atelier de l’Ange d’Or, en Neuvice), idéal pour vos sorties à la plage ou  pour trimballer votre ordi les jours de boulot.

Le look Petit Navire

Prenez une robe à pois made in Belgium du label César et Joseph (à l’Atelier de l’Ange d’Or). Mixez-la à un blazer esprit « petit navire » du label liégeois Filles a Papa. Vous obtenez un look chic et espiègle à porter pour vos diners en terrasse, vos fêtes au jardin et toutes ces occasions qui méritent une tenue un peu plus chic, mais cool tout de même. 

Une veste néo-couture

Vous allez la porter sur un short pour réchauffer vos tenues d’été les plus sexy, mais aussi sur une robe tube, un jeans, un chino kaki… Cette veste du nouvel label liégeois Nora Qerimi est une bombe. Le genre de pièces qui vous vaut un max de compliments chaque fois que vous la portez. Sa force, c’est sa coupe oversize plus-que-parfaite, mais aussi son tissu tapisserie ultra tendance. (Chez Radical Shop à Liège).

La touche organique

Joie, c’est un label liégeois dont le nom donne déjà la pêche. On le doit a l’équipe qui a lancé le concept de t-shirts d’artistes Thegoodtee. On dit oui à ces petites merveilles en coton organique fairtrade et éthiques reconnaissables aux messages funky inscrits à l’intérieur des manches. On complète ce look estival avec un panama, autre icône de l’été. Mais attention, pas n’importe lequel. Celui-ci, un vrai de vrai, est customisé (avec de jolies chaines, un ruban…) selon vos désirs les plus fous par Virginie Ancion, créatrice de l’enseigne Le Chapeau d’Or, une passionnée, tombée folle amoureuse des chapeaux au point d’en faire son métier.

L’accessoire qui change tout

Des mules trop chou signées Antilope Lab: une néo-espadrille cousue-main qui mixe la magie du wax et le savoir-faire espagnol dans le registre de la chaussure d’été. Portez-la avec une robe en tissu africain dans un esprit mix&match ou sur la plage en tandem avec, comme ici, une robe esprit caftan Ann Piron. 

Un bijou joliment vintage

Emmanuelle Deliège est psy, un job émotionnellement très prenant. Alors, pour s’évader, elle crée de sublimes bijoux en émail, véritables grigris d’été aux jolies nuances très seventies. On a craqué pour ce modèle en résine et métal et pour son modèle emblématique en émail bleu ou jaune (voir notre photo 3). Distribués sous le label MU, ces petits bonbons estivaux se shoppent chez Wattitude, rue Souverain-Pont à Liège.

La touche finale

Si vous devez investir dans une seule ceinture cet été, alors elle sera signée Aystone. Ce jeune label est le projet de Giacomo Noya, un sculpteur qui associe la beauté des pierres (taillées à la main) et le côté réconfortant d’un beau cuir brut. Le résultat: une collection de ceintures mixtes, dont celle-ci: en cuir marron et marbre. On adore la pierre taillée en coeur, parfaite sur un short en jeans, ou une grande robe en voile.

Toutes les photos de cette série sont signées Théo Auquière.