Comment succomber à la tendance « back to the 80’s » sans se transformer en reine du fluo ou en prof de fitness? Suivez les conseils de notre experte!

«J’avais une dizaine d’années à la fin des années 80. Autant dire que je n’ai jamais vraiment pu expérimenter le brushing des héroïnes de Dallas et Dynastie. Ni même les escarpins pointus, les pantalons taille haute ou les couleurs criardes des tailleurs épaulés. Je piquais à l’occasion le fard à paupières mauve de ma mère, mais à part ça… Pour moi, ce revival des années 80 est donc une première. Vous m’aidez à tenter l’expérience?»

GLADYS, 40 ANS, PAR E-MAIL.

La réponse de notre experte

Chère Gladys,

Tout d’abord, vous ne pouviez pas nous faire plus plaisir chez GAEL — qui a sorti son premier numéro en 1988 — qu’en abordant cette décennie. J’espère ensuite que vous ne m’en voudrez pas de continuer en vous avouant que votre prénom est déjà, à mon sens, un sublime passeport pour la planète eighties. Gladys, ça rime avec «disco», «paillettes» et «boule à facettes». Ce qui, en fait, tombe plutôt bien puisqu’il est justement question de tout ça (et bien plus encore) cette saison.

Si je devais vous donner un cours express vous permettant de détenir toutes les clés du vestiaire années 80, je vous dirais simplement ceci: faites éclater votre féminité. Osez les couleurs. Pensez maxi plutôt que mini. Il y a quelque chose de terriblement jouissif dans la mode des eighties. C’était souvent too much (rien d’étonnant à ce que la décennie d’après, tout le monde ne jurait plus que par les marcels blancs de Calvin Klein…), mais c’était rudement bien tout de même.

‘Associez plusieurs pièces en jeans et accumulez les bijoux en or jaune. Craquez pour du plaqué, ce qui compte, ce n’est pas que ça soit vrai, mais que ça soit bling’

Contrairement aux seventies qui célébraient les mix d’imprimés et les looks multicolores, la fashionista des années 80 prenait un malin plaisir à assortir ses vêtements et accessoires. N’hésitez donc pas à associer plusieurs pièces en jeans sur un même look ou à accumuler les bijoux en or jaune (que du jaune). Craquez pour du plaqué. De toute façon, ce qui compte, ce n’est pas que ça soit vrai, mais que ça soit bling. Et si vous êtes en manque d’inspiration, il vous suffit de puiser dans les pièces cultes des marques phares de cette décennie: le jeans Lee Cooper taille haute (denim brut ou effet «neige») et tous les labels qui profitent de ce nouvel engouement autour des eighties pour faire leur come-back. Mon préféré: Best Company, je raffole de ses sweaters de toutes les couleurs. Un dernier conseil? À l’apéro, évitez le gin. Au moins, vous serez certaine de ne pas faire trop Sue Ellen…

Look Inspiration 80’s

Osez les couleurs!

  • Minijupe effet cuir irisé CKS, 49,99 € chez Juttu
  • Sweater court Sebnemgunay, 69,95 €
  • Lunettes solaires Chloé, 315 €
  • Chaussures Malone x Emmanuel Ungaro, 535 € sur net-a-porter
  • Boucles d’oreilles ANIMA, 14,95 € via Zalando

Denim vibes

  • Boucles d’oreilles Miss Selfridge, 18,95 €
  • Sweater Best Company, 85 €
  • Sac-ceinture en velours Gucci, 850 € sur net-a-porter
  • Jeans taille haute Lee Cooper, 89 €
  • Boots Gianvito Rossi, 795 € sur net-a-porter

PLUS DE MODE: