Comment s’approprier le look seventies sans ressembler à Austin Powers? Notre experte mode vous livre sa science!

De Miami à Ibiza

Cette année, plus que jamais, les 70’s coiffent toutes les autres décennies au poteau. Tellement plus cool que les années 80 (plus bling, tu meurs !) et moins difficiles à assumer que les nineties (n’est pas une Spice Girl ou une héroïne de la série Beverly Hills qui veut…), les seventies s’imposent comme le fashion-moment à suivre. Et ça, que vous ayez 20, 40 ou 60 ans. De toute façon, les designers ne nous laissent guère le choix. Et franchement, on ne va pas bouder notre plaisir. On n’a jamais eu autant besoin de glam que cet été.

“Vos modèles : Lauren Hutton pour le chic, Jane Birkin pour le cool et Mireille Darc pour le glamour”

Et si vous adorez, comme moi, cette décennie mais que vous avez l’impression d’en avoir fait le tour — soit parce que vous l’avez bien connue (rassurez-vous, je suis aussi concernée !), soit parce que les designers n’en finissent pas de s’en inspirer, au risque de nous lasser —, j’ai envie de vous offrir une vision fraîche et upgradée du style seventies. Oubliez les pattes d’éph et les détails premier degré. Visez une attitude nonchalante et racée. Vos modèles : Lauren Hutton pour le chic, Jane Birkin pour le cool et Mireille Darc pour le glamour. Je vous ai donc créé deux looks aussi différents que complémentaires. Inspiré de l’ambiance d’une pool party à Miami, le premier fera un carton sur les femmes élancées et les corps androgynes. Dans le plus pur esprit Ibiza, le second est idéal pour les silhouettes plus rondes qui souhaitent souligner leurs courbes gourmandes. Si je devais résumer ma décennie préférée en quelques mots, je dirais : robes extra-longues à volants, imprimés tie & dye ou psychédéliques, bijoux en bakélite, solaires carrées ou rondes format XL, paniers en raphia, sandales ou sabots compensés, bracelets de cheville (de toutes les sortes, voire plusieurs entrelacés)… J’ai presque envie de vous laisser vous débrouiller avec ça.

“Pour éviter l’effet déguisement, fuyez les matières bon marché. Oui aux pulls à grosses fleurs, mais dans une belle maille.”

Les années 70 riment avec liberté. Comment oserais-je vous brider en vous imposant un style trop formaté ? L’avantage avec les looks seventies, c’est qu’ils ne sont pas figés. Vous pouvez donc vous les approprier, les transformer, mixer le cher et l’accessible, le neuf et le vintage, etc. Si vous optez pour une silhouette top et pantalon, ne tombez pas dans le travers des pattes d’eph. On n’y est plus vraiment. Préférez un legging à motifs dont les jambes s’élargissent très légèrement. Pour éviter l’effet déguisement, fuyez les matières bon marché. Oui aux pulls à grosses fleurs, mais dans une belle maille. Côté robes, osez les formes amples, mais aussi les beaux décolletés, les modèles bustier ou asymétriques. Détail important : la chaussure. Sabots à talon biseauté ou sandales compensées, c’est comme vous voulez. L’important, c’est de prendre un peu de hauteur sans perdre en confort.

Miami vibes

Sandales compensées & Other Stories, 89 €.

Miami vibes

Legging Colorfoul Rebel, 49,95 € sur debijenkorf.be.

Miami vibes

Pull Summer Pop Éric Bompard, 225 €.

Miami vibes

Panier effet patchwork Gerard Darel, 345 €.

Miami vibes

Boucles d’oreille Pilgrim, 34,95 €.

Comme à Ibiza

Robe bustier & Other Stories, 129 €.

Comme à Ibiza

Lunettes & Other Stories, 29 €

Comme à Ibiza

Panier Altuzarra, 695 € sur mytheresa.com.

Comme à Ibiza

Bracelet de cheville Anissa Kermiche, 235 € sur mytheresa. com.

Comme à Ibiza

Sabot Bronx, 140 € sur sarenza.be.

PLUS DE QUESTIONS STYLE: