Via son projet Black Mirror, la top et blogueuse libanaise Deddeh Howard bouscule la fashion sphère et démonte les discriminations raciales…

BLACK MIRROR

Black Mirror: c’est le nom du projet lancé par Deddeh Howard, une blogueuse et mannequin libanaise, pour s’insurger contre le manque de diversité dans la sphère fashion et dans la publicité. En se mettant en scène, elle reproduit une série de pubs célèbres dont les égéries d’origine sont blanches, en reprenant les poses et mimiques exactes des modèles.

Sur son compte Instagram, Deddeh Howard accompagne ces clichés frappants (pris par le photographe Raffael Dickreuter) de légendes qui font réfléchir: « Qu’entendez vous par «J’ai déjà 2 ou 5 modèles comme vous» ? Avez-vous dit la même chose aux 50-100 modèles que vous avez déjà vus? »

C’est sur son blog, Secrets of DD, que le top de 27 ans développe sa démarche: son choix de s’attaquer aux grandes enseignes (Vuitton, Chanel, Calvin Klein etc.) par l’image et par les mots et son envie de s’engager pour un paysage fashion plus diversifié. Un projet fort et osé.

À lire aussi: