Home Mode Alain Gilles, designer de l’année 2012

Alain Gilles, designer de l’année 2012

Alain Gilles, designer de l'année 2012

Après Nathalie Dewez en 2011, le créateur de meubles bruxellois Alain Gilles se voit attribuer le titre de designer de l'année 2012. Une reconnaissance méritée pour cet ancien financier salué pour ses créations concrètes, pertinentes, mais toujours avec une touche de poésie.

Diplômé en sciences politiques et marketing, Alain Gilles est arrivé sur le tard dans le mode du design. Adulte, il décide de changer de cap et reprend des études de design industriel. Il devient  l'assistant de Xavier Lust, puis est embauché chez Quinze et Milan, avant d'ouvrir son propre studio, en 2007.


De Bonaldo à O'Sun

A 42 ans, Alain Gilles affiche un brillant palmarès. Le plus grands noms, belges et étrangers, ont fait appel à ses services : Bonaldo (notamment pour le classique qu'est devenue la 'BigTable' (photo), les 'Collage Tables', les 'Tectonic Side Tables' ou la 'Welded Table'), Casamania (meuble de rangement 'Container'), Buzzispace (parois acoustiques et espaces de travail 'Buzzihub'), Qui est Paul? (canapé 'Translation', fauteuils 'My first translation' et 'Sliced chair', pots 'Rock Garden, tables 'Metamorphosis)), Galerie Bosserez (Tension Table') et dernièrement O'Sun pour lequel il a développé 'Nomad, une lampe solaire rechargeable et portable


PIle et face

Dans toutes ses créations, on retrouve ce même souci d'écologie et d'ergonomie, cette utilisation des couleurs vives, du noir et du blanc, et ce goût pour les formes et les lignes pures, cet intérêt pour la modularité. Toujours son côté pile, très rationnel, est rattrapé par son côté face, plus fou, plus rebelle.


En vedette à Interieur 2012

Alain Gilles présentera un aperçu de ses principales créations lors de la 23e Biennale Interieur, qui se déroulera du 20 au 28 octobre à Kortrijk Xpo.

 

RB