Ce mardi soir, l’école des Beaux Arts de Paris accueillait la dixième édition du défilé évènement de la marque Etam. Plus qu’un show de lingerie, cette soirée se voulait être un moment fun et festif que vous avez pu suivre en live sur gael.be. Marie Honnay, notre journaliste mode, y était et vous a compilé son best of, aussi chaud que l’était l’ambiance sur le catwalk.

En direct des podiums

Les stars ont fait le show

Etam avait choisi, comme chaque année, d’inviter une brochette de stars de la chanson à se produire sur le catwalk. En cloture de show, le rappeur Joey Starr est venu donner tout son sens à l’expression French Liberté, une idée chère à la marque qui joue plus que jamais la carte du sexy à la française dans une réelle liberté de ton. Un show explosif à revoir tout de suite sur le site d’Etam.

Une Belge parmi les mannequins

Parmi les mannequins qui ont foulé le catwalk, on trouvait bien-sûr une brochette de stars pour ce qui s’apparente à la version frenchy du show du label US Victoria’s Secret. Notre coup de coeur allait évidemment à la Belge Joy Van der Eecken que vous avez pu voir dans plusieurs campagne dont celle, sublime, de Maisonlejaby et… en couverture du GAEL de juin.

Une collection séduisante

Le show était également l’occasion de découvrir Minuit Paris, une collection capsule inspirée de l’univers du bondage qui marque un vrai tournant dans l’histoire du label. Elaboré au centre de recherche Etam de Lille, cet hommage à la liberté de corps et d’esprit fait la part belle aux noeuds, liens et attaches. Déjà disponible sur l’e-shop de la marque!

Le body à l’honneur

Une pièce à retenir: le body qui jouait ici le premier rôle en se positionnant clairement comme la pièce de lingerie à s’offrir cet hiver. Notre préféré, un modèle sexy en tulle, est déjà à shopper sur le site d’Etam depuis la fin du show. La capsule sera ensuite distribuée dans une sélection de boutiques dès octobre.

Découvrez tous nos posts et toutes les stories Instagram sur le compte de GAEL! À l’année prochaine, Etam!

Sur le même sujet: