Alors que la campagne #jachetebelge #ikkoopbelgish bat son plein, invitant les consommatrices/modeuses à cibler leur sélection sur la mode belge, Marie Honnay, notre journaliste mode, a testé l’idée dans sa ville, Liège.

S’habiller liégeois? Oui, mais pourquoi?

Passionnée de mode belge, voire liégeoise, Marie Honnay nous donne 4 très bonnes raisons de se fringuer « près de chez soi ».

 

Ca permet de cibler sa sélection

Aujourd’hui, il y a tellement de labels et de boutiques qu’on a parfois tendance à ne plus savoir qu’acheter ou à zoner d’un style à un autre. Se concentrer sur des marques nées dans notre fief est un bon moyen de recentrer nos envies. Mon coup de coeur absolu? Filles a Papa, une signature désormais internationale, mais née à Liège, tout comme moi, dont j’aime l’esprit, la constance, l’insolence.

C’est éthique

La plupart des labels belges ont une démarche éthique et une production européenne ou en tous cas raisonnée. Certaines marques liégeoises ont même fait de cette approche un leitmotiv. C’est le cas de Made & More qui, au fil des saisons et des capsules, grandit et s’internationalise tout en restant fidèle à sa philosophie: la qualité et la traçabilité de ses produits.

C’est multi-facettes

Vêtements, mais aussi accessoires (chapeaux/écharpes/ceintures): la mode liégeoise ne se cantonne évidemment pas aux vêtements. Du coup, on peut facilement se créer une silhouette cohérente et sympa qui change tous les jours et se réinvente au fil de nos envies. Mon coup de coeur de la saison: un béret Delphine Quirin, une marque que je suis également depuis très longtemps.

C’est vraiment brillant

Impossible de parler de mode liégeoise sans parler bijoux. Là non plus, ce ne sont vraiment pas les labels qui manquent. Et ce, dans toutes les gammes de prix. Si je ne devais en épingler qu’un, ce serait peut-être Mya Bay, une mini success story, sur le point de fêter ses 5 années d’existance.

Retrouvez la séquence au féminin Liégeois de Marie Honnay, un mardi sur deux dans LIEGE ALLER RETOUR avec Michel Vincent sur Vivacité. Rendez-vous ce mardi 7 novembre à 15 heures 40. Prochaine chronique le 21/11, même heure, même antenne.