La robe fleurie fait partie des pièces phares du dressing estival. Mais à force de squatter les portants de nos boutiques préférées, elle finit par nous lasser. Que faire alors pour la dévergonder? Pas compliqué. Il suffit de l’associer à quelques pièces rock ou résolument cool. Démonstration en deux looks à tester tout de suite.

Pour réussir ce look, misez sur un néo-fleuri, plutôt que sur un imprimé « premier degré ». Par néo-fleuri, on entend un print abstrait qui va évoquer une fleur, mais dans une version plus contemporaine. Quant à la coupe asymétrique de la robe, elle contribue à la rendre moins romantique et résolument branchée.

1. La robe fleurie version rock

Pour qu’une silhouette en apparence un peu fade prenne une tournure très rock, rien de mieux qu’un perfecto. Puisqu’on est au printemps, misez sur une veste en cuir beige, plutôt que noir. D’autant que vous pourrez l’associer à une foule d’autres pièces tant le jour que le soir. Ce perfecto, c’est le bon basique de saison. Côté accessoires, pas de demi-mesure. On dit « oui » aux boots de motarde, parfaites avec une robe mi-mollet et à un petit sac en cuir clouté, complément idéal à ce look ultra racé.

Robe Hugo Boss, perfecto Ottod’Ame, boots Gigi Hadid/Tommy Hilfiger, sac Karl Lagerfeld, boucles d’oreilles Wouters & Hendrix

2. La robe fleurie tendance cool

Cette saison, l’oversize est ultra branché. Pour ce second look, nous avons donc choisi d’associer cette robe esprit romantique à une parka kaki cool et résolument tendance. Variante: le trench (oversize, lui aussi) qui créera la même allure nonchalante et stylée. Pour ne pas accentuer cet esprit militaire et perdre en féminité, misez sur des accessoires boho chic et stylés: une paire de sandales en daim et un sac coloré et frangé.

Robe Hugo Boss, parka Scotch & Soda, sandales Evaluna by Omoda, sac Jerome Dreyfuss

Marie Honnay porte une robe une robe Ottod’Ame et des boots Toral by Omoda

 

Marie Honnay, journaliste mode, a un gros penchant pour les labels belges et le cuir à toutes les sauces. Sa fashion-fixette: vider son dressing tous les mois pour ne garder que ses pièces fortes du moment et trouver son bonheur illico en ouvrant son placard (tôt) le matin.

 

Plus de news mode: