Une rencontre intime avec le créateur du Chat, les résultats de notre grande enquête sur les Belges et leur argent et toute l’actu mode et beauté du moment: le GAEL de novembre est disponible!

GAEL EN NOVEMBRE, C’EST…

Philippe Geluck en Guest:

La barre était haute… Notre GAEL Guest fait partie de la famille depuis que j’ai 7 ans. Je le retrouvais tous les jours dans Lollipop, jubilant devant ses échanges déjantés avec son « poussin des îles » (ou « cette vieille peau de Malvira-staquouère », selon l’humeur du jour). Je ne rêvais pas : ils étaient bien en train de se moquer des policiers dans cette séquence sur le « poulet farci aux amendes » ! Dans une émission pour enfants ! Ce malicieux aux lunettes rondes ne nous prenait pas pour des imbéciles…

“Philippe Geluck a obligé les Français à revoir leur image du Belge-une-fois. J’étais fière comme si c’était mon grand frère.”

À 15 ans, le désopilant Docteur G m’a divertie de mon parcours bienséant en école classique. Son courrier des auditeurs me scotchait parfois dans la voiture, où je restais pendue à la radio bien qu’arrivée à destination. Philippe Geluck démystifiait la mort, l’argent, Mamadou, les chauves, les juifs ardennais, les musulmans suédois, les politiques, ses chefs… et ça passait. Je me demandais si ces derniers n’écoutaient pas/ne comprenaient pas/le menaçaient de le priver d’antenne. Depuis, il y a eu les albums du Chat offerts à Noël dans toutes les familles du pays, dont la mienne. Et les interventions drôles et pertinentes de Philippe Geluck sur les chaînes françaises, obligeant les Français à revoir leur image du Belge-une-fois. J’étais fière comme si c’était mon grand frère.

Alors j’ai eu peur de rencontrer Philippe Geluck en vrai. Mais il nous a ouvert les portes de son atelier et de sa maison bruxelloise un peu comme si, lui aussi, nous connaissait, mes collègues et moi. Ni blasé ni pressé, accueillant, il a parlé de sa femme (beaucoup), de ses bandes d’amis, de ce qui compte pour lui… Comme depuis quarante ans, j’ai senti à quel point son humour bâtit des ponts, met « de mèche », relie. Selon moi, la vraie délicatesse.

Anne-Sophie Kersten, rédactrice en chef

… MAIS AUSSI:

  • Vous et votre budget: une enquête belge sans tabou
  • Mode 80’s: oversize, flashy, accessible
  • Body skin-care: le guide ultime du soin de la peau
  • La concentration, le nouveau QI
  • Epices et outils inédits: créez la surprise en cuisine!
  • Rencontrés: Carla Bruni, Lauren Bastide, Jane Birkin… 
  • Concours: gagnez 500€ de bon d’achat chez Marie Méro 
  • + toute l’actu branchée de votre région

Bonne lecture! 

GAEL novembre