Parce qu’elle a eu, dans le passé, parfois du mal à gérer son image (et qu’elle sait que nous aussi), l’artiste liégeoise Barbara Salomé Felgenhauer a choisi de photographier des garçons torses nus. Le résultat est esthétique, dépaysant et ultra décomplexant. @mariehonnay a visité l’expo de Barbara en preview et nous explique pourquoi elle est incontournable.

3 raisons de courir voir cette série de portraits

En fait, un homme nu, c’est plutôt joli

Formée à Saint-Luc Liège, Barbara Salome Felgenhauer ne s’est pas contentée de demander à 14 garçons d’enlever leur t-shirt. On sent un vrai lien de complicité entre l’artiste et ses modèles. Sans parler de son très joli travail sur la lumière. Le résultat est waw. Pas un poil de vulgarité dans sa démarche 😉

C’est une expérience vraiment dépaysante

Madrid, Rome, Berlin, Bruxelles, Liège… La photographe liégeoise s’est pas mal baladée pour capturer Elie, Maxime, Alain ou encore Constantin dans des lieux magiques et parfois même poétiques. Cette exposition repose donc sur un vrai projet artistique qui nous fait voyager.

C’est un moment totalement décomplexant

Pour l’artiste, l’objectif de cette série de portraits (aussi rafraichissants que réconfortants) était également de montrer que contrairement à certaines idées reçues, la nudité n’est pas plus facile à assumer pour un garçon que pour une fille et que les gars ont, eux aussi, leurs défauts et petits (gros) complexes.

TORSE A NU, une exposition à voir tous les week-ends à l’Aquilone, 25 bd Saucy à Liège jusqu’au 24 février. barbarasalomefelgenhauer.be

Retrouvez l’intégralité de cette chronique sur Vivacité Liège dans Liege Aller et Retour ce mardi 5 février à 15h40. Prochaine séquence même heure, même antenne, le 26 février 2019.