Vous prévoyez un voyage en Europe? Ne serait-ce pas l’occasion de faire une escale pour découvrir l’une des merveilles de notre propre continent? Voici notre sélection des 10 parcs nationaux d’Europe à voir au moins une fois dans sa vie!

Le parc national des Dolomites Bellunesi (Italie)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Situé dans la province de Belluno en Vénétie, le Parc National Dolomiti Bellunesi a été créé en 1993 dans le but de protéger un territoire à la faune et la flore exceptionnelles. Sa zone étant particulièrement difficile d’accès, il a longtemps été protégé de toute présence humaine. Les espèces rares qu’il abrite ont ainsi continué à s’y développer. Vous y trouverez beaucoup de sources d’eau, de cascades et de marécages. Le parc est particulièrement beau à voir en été, lors de sa floraison. Il est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’Unesco. De nombreux circuits de randonnée sont à faire sur le site.

 

Le parc national de Plitvice (Croatie)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Travelling Far Away (@tra.velfaraway)

 

Les lacs de Plitvice forment sans aucun doute l’un des plus beaux parc d’Europe. Situé au centre de la Croatie, cette réserve de 295 km² se compose de 16 lacs en terrasse reliés entre eux par des cascades. Ces chutes d’eau ont été créées par le calcaire de l’eau qui s’est déposé entre les lacs en formant une barrière de roche calcaire qu’on appelle le travertin. Diverses promenades et chemins de randonnée sont disponibles sur le site, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Le parc national de Göreme (Turquie)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Au cœur de la Turquie se trouve un paysage unique modelé par des millénaires d’érosion et formant une succession de crêtes montagneuses, de vallées et de pics, connus sous le nom de “cheminées de fées“. La vallée de Göreme et ses environs abritent des sanctuaires, des églises paléochrétiennes, des villages creusés dans la roche et des villes souterraines, vestiges d’un habitat humain traditionnel dont les débuts remontent au ive siècle. De nombreuses vallées se prêtent à la randonnée, mais il est également possible de les survoler en montgolfières.

 

Le parc national du Vatnajökull (Islande)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le parc national du Vatnajökull est le plus grand parc national d’Europe, avec une superficie totale couvrant 13% de l’Islande. Créé en 2008, ce parc recouvre une région volcanique emblématique. Ses dix volcans centraux, ses sous-glaciaires, ses rivières et ses activités volcaniques et géothermiques forment une grande variété de paysages. Depuis 2019, le parc est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Parc national de Triglav (Slovénie)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le parc national du Triglav, situé au nord-ouest du pays, est le seul parc national de Slovénie. Il doit son nom à la plus haute montagne du pays, le Triglav, située au centre du parc. Culminant à 2864 mètres d’altitude, elle est un véritable symbole national, au point d’être représentée sur le drapeau Slovène. Les attractions naturelles du parc ne manquent pas: de nombreuses vallées, plateaux, forêts et montagnes alpins sont sillonnés par de splendides routes et sentiers de randonnées. C’est l’un des plus anciens parc protégé d’Europe.

Parc national de la Suisse saxonne (Allemagne)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le Parc national de la Suisse saxonne ne se trouve pas en Suisse, mais bien en Allemagne. Situé dans l’État libre de Saxe, il est un véritable paradis pour les amateurs de randonnée pédestre et est le berceau de l’escalade libre. Ses massifs rocheux et ses montagnes gréseuses offrent de nombreux points de vue et panoramas magnifiques, associant vie sauvage et beauté sur de petits espaces.

Parc national de Durmitor (Monténégro)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Darko Ihas (@darkoihas)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Situé au nord ouest du Monténégro, le parc national de Durmitor, créé en 1952, abrite des forêts très denses avec une importante flore endémique, beaucoup de petits lacs de montagne, des cirques glaciaires, des cascades, mais aussi 48 sommets de plus de 2 000 mètres d’altitude. Le Mont Durmitor en est le point culminant, avec ses 2 522 mètres de hauteur. Le parc est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1980.

 

Le parc national des Cinque terre (Italie)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les Cinque Terre forment une partie de la côte de la Riviera italienne, dans la Ligurie, à l’ouest de la ville de La Spezia. Elles comprennent cinq villages: Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore qui sont rattachés au parc national des Cinque Terre créé en 1999. Ces villages sont bâtis dans des criques et sur les falaises. Malgré la construction d’une route et d’une voie ferroviaire au xxe siècle, leur accès reste difficile.

Parc National des Écrins (France)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Situé dans les Alpes à cheval sur l’Isère et les Hautes-Alpes, le massif des Écrins couvre une surface montagneuse allant de 800 à 4 102 mètres d’altitude. Créé en 1973, il abrite une faune et une flore exceptionnelles, et fait la joie des randonneurs grâce à ses multiples sentiers balisés. Les amateurs d’escalade apprécient également ce territoire, considéré comme le deuxième site d’alpinisme de France.

Jotunheimen National Park (Norvège)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Helene Myhre (@helenemoo)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le Jotunheimen National Park est également appelé “maison des géants” en rapport avec la mythologie nordique selon laquelle les jotner (trolls) avaient jadis élu domicile dans le Jotunheimen. Cette immense région montagneuse de Norvège de l’Est comprend diverses cascades, rivières, lacs, glaciers et vallées, et quelques-uns des plus hauts sommets d’Europe du Nord. Créé en 1980, elle est aujourd’hui un lieu de prédilection des Norvégiens pour la randonnée et la pêcheLe parc est riche en espèces animales tels que des lynx, des gloutons, des rennes.

+ D’IDÉES VOYAGES EN EUROPE: