New York: 7 choses à faire à Chelsea

Musée, balade, marché, hôtel… 7 choses à faire absolument si vous passez par Chelsea, le quartier new-yorkais ultra-tendance!

Interviewer Diane von Fustenberg, notre GAEL Guest de septembre, nous a donné l’occasion de partir à la découverte de Chelsea, le quartier où elle vit et travaille. Si Diane a bien entendu ses propres hotspots, nous avons, nous aussi, 7 super bons plans à vous conseiller au coeur d’un quartier à découvrir absolument.

UNE BALADE EN BATEAU

Et de préférence au coucher du soleil. Notre conseil: planifiez cette mini-croisière de deux heures sur le fleuve Hudson en début de séjour. C’est un excellent point de départ pour tomber amoureux de la ville illico. On a testé le concept à bord des yachts de Classic Harbour Line, une agence qui propose des tours thématiques centrés sur le jazz ou l’architecture au départ du Pier 62 dans le quartier de Chelsea avec, en cadeau, une coupe de bulles pour bien démarrer la promenade. C’est fun, romantique et propice aux « moments Insta ». Après, vous ne verrez plus jamais New York de la même façon.

UN TOUR GUIDE DES GALERIES DU QUARTIER

Chelsea est connue pour ses galeries. Et pas n’importe lesquelles. Gagosian, pour ne citer que lui, en a carrément deux à quelques centaines de mètres l’une de l’autre.Si vous êtes férue d’art contemporain, mais que vous ne savez pas tout à fait par où commencer, un bon plan consiste à booker un tour guidé avec la très sympathique Merrily Kerr. Ex-journaliste et professeur spécialisée en art contemporain, elle parvient à concilier infos vraiment pertinentes sur les shows en cours et balade super “friendly”.  Merrily n’est pas avare en anecdotes, y compris sur l’architecture de Chelsea.

SE BALADER SUR LA HIGHLINE

Cette promenade plantée qui surplombe le quartier de Chelsea est l’une des attractions les plus visitées de New York en ce moment. Mais ce qui nous plait vraiment dans ce petit poumon de verdure, au coeur de la ville, c’est qu’elle est aussi (et surtout) fréquentée par les New Yorkais qui adorent venir y marcher, lire, draguer, pique-niquer. Le lieu est archi-nickel (les gardien veillent au grain) et rempli d’oeuvres d’art. Vous pouvez grimper sur la highline à plusieurs endroits, mais on vous conseille de commencer par le début, au pied du nouveau Whitney Museum.

LOGER AU DREAM DOWNTOWN

A première vue, l’hôtel Dream Downtown est un peu bling. Dès midi, autour de la piscine en plein air du deuxième étage, on se croirait dans un clip vidéo sur MTV. Cela mis à part, ce lieu trendy qui compte un bar et un chouette resto mexicain est ultra bien situé, à quelques mètres du Chelsea Market et à 10 minutes à pied du Whitney Museum. Bonus: Le personnel  aux petits soins et le lobby dont le plafond n’est autre que… le sol de la piscine. Magique.

VISITER LE WHITNEY MUSEUM

Tout récemment inauguré, c’est LE musée à voir en ce moment à New York. Signé par l’architecte star Renzo Piano, ce bâtiment est propice à faire aimer la peinture aux plus récalcitrants à l’art contemporain. Si les collections sont à couper en souffle, ne manquez toutefois pas, en cours de visite, de vous arrêter sur  les différentes terrasses. La vue sur New York y est magnifique et les sculptures qui les animent le sont aussi. Human Interest, l’expo de portraits issus des collections du musée, est à voir jusqu’en février 2017.

FLANER A CHELSEA MARKET

Quand il s’agit de manger, les Américains ne manquent pas de répondant. Mais ce qui fascine, c’est la diversité de leurs goûts et envies. Dans ce marché couvert (emblématique de l’esprit du Meatpacking District, ancien quartier des bouchers devenu ultra-trendy), vous trouvez des aliments frais à cuisiner, mais aussi, New York oblige, une foule de takeaway: bagels au cream cheese, cookies aux formes et aux couleurs délirantes (testez ceux d’Elenis), traiteurs italiens à tomber… Le plus difficile sera de faire un choix.

SHOPPER CHEZ BARNEYS

En juin dernier, l’ultra chic magasin new-yorkais Barney’s s’est réinstallé là où son aventure a démarré, au coeur du quartier de Chelsea. Le lieu est à l’image des marques distribuées: magique. Ce qui plait ici, hormis la sélection pointue, c’est le magnifique escalier blanc (à voir) et le friendly spirit des équipes de vendeurs. L’accueil est parfois un peu too much, à l’américaine, mais tellement spontané que ça en devient marrant. Et on y vend même des sacs Delvaux. Cocorico.

 

ON FAIT LES TOURISTES:

PARTAGER