Quand on pense à un city-trip chez nos voisins germanophones, on envisage toujours Berlin, Cologne ou Hambourg. Et pourquoi pas Munich?

Fête de la bière et musique traditionnelle… Pourquoi pas ? Mais ce serait passer à côté d’une ville raffinée, aux trésors culturels et gastronomiques, aux adresses shopping addictives et à l’étonnante ambiance méridionale.

Gastronomie étoilée

Elue ville d’Allemagne la plus agréable à vivre, Munich vaut à coup sûr une escapade d’un week-end. Surtout qu’en train ICE, on y arrive facilement et pour pas cher. Notre luxueux hôtel, le Bayerischer Hof, se situe à 5 petites minutes de la gare. Mais nous l’avons aussi choisi pour ses deux excellents restaurants. Dès ce soir, nous y découvrirons les délices culinaires de la ville. Aux fourneaux : Jan Hartwig. Il cuisine en mode étoilé au restaurant Atelier et concocte le menu du beau bistro Garten. 

CARTE DE CRÉDIT EN SURCHAUFFE

Nous commençons par le temple du shopping Lodenfrey. Le loden, cette étoffe de laine imperméable qui a eu son heure de gloire en nos contrées, est idéal pour les manteaux d’automne et d’hiver. Chez Roeckl, nous restons bouche bée en découvrant les articles de maroquinerie, les gants et porte-monnaie aux tons délicats et de première qualité. Le joaillier Heiden conçoit et façonne encore des bijoux sur mesure. On peut même entrer dans l’atelier où Mick Jagger a fait lui aussi ses emplettes.

DÉLICATESSES À VOLONTÉ

Le Viktualiënmarkt offre un beau choix de mets pour un déjeuner léger : des jus bio, des fromages, des champignons, sans oublier les saucisses, dont la Münchner Weisswurst blanche typique qui se mange le matin. Autres spécialités locales, les petites lamelles de jambon à la moutarde qu’on grignote sur une terrasse. Mais aussi dans un Biergarten (une brasserie en plein air) sous un marronnier. Mais comme la bière se sert en verre d’un litre — c’est la norme bavaroise… —, nous lui préférons un café ou un thé chez Dallmayr, où des Delikatessen sont servies à volonté.

Un autre grand classique munichois est Luitpold, un café qui propose des gâteaux et pralines maison. La bombe au chocolat couronnée d’une cerise et imprégnée de kirsch est divine. Nous clôturons notre tournée culinaire dans le nouveau quartier branché Au-Haidhausen au restaurant Showroom. Le chef, Dominik Kappeler, qui arbore une étoile, y propose une cuisine alternative. L’étonnement commence dès les minibrochettes apéritives à la mousse de bière et à la betterave rouge. On en redemande !

PALAIS DE SISSI ET SPOTS DE SURF

Le lendemain est placé sous le signe de la culture. L’hôtel de ville néogothique, sur la Marienplatz, est un incontournable. Son célèbre carillon y joue chaque heure un petit air de valse. Nous passons devant la maison où est née l’impératrice Sissi et nous nous émerveillons devant la résidence des ducs et rois de Bavière. Ce majestueux palais a tout du château de Versailles, avec ses ors dans la galerie Ahren et sa voûte peinte dans la splendide salle de banquet Antiquarium. Nous nous dirigeons ensuite vers l’Englisher Garten, le parc municipal qui paraît encore plus immense avec les 8 km de forêt qui le prolongent.

Tout respire la quiétude, à l’exception de la rivière Isar, qui serpente avec fougue. Des surfeurs s’y donnent d’ailleurs rendez-vous pour se lancer dans le courant. Une belle attraction pour les passants.

En pratique

  • Comment y aller? Le TGV vous emmène en 6 heures 30 de Bruxelles au cœur de Munich. Àpd 80 € A/R. En avion, comptez un vol de 1 heure 15 à partir de Bruxelles avec la Lufthansa, àpd 198 € A/R, plus 7 € de compensation CO2.
  • Info shopping: Lodenfrey séduit pour ses créateurs de mode internationaux, mais aussi pour le cachemire allemand et ses beaux costumes traditionnels.
  • Chez Holzleute, vous trouverez du maquillage et des brosses de massage, des jeux de couteaux chics et d’autres jolis ustensiles en bois.
  • L’orfèvre de la cour Heiden vous propose des bijoux uniques.
  • L’épicerie fine Dallmayr est la boutique idéale pour un petit cadeau culinaire ou de splendides services.
  • Le Viktualiënmarkt est le meilleur endroit pour déguster des spécialités régionales.
  • Le Pfistermuhle sert une excellence cuisine dans le plus vieux moulin de la ville, une v.raie carte postale.
  • Des pâtisseries exquises vous sont proposées au rand café Luitpold.
  • Pour des cocktails originaux dans un cadre branché, allez au Goldene Bar.
  • Hébergement royal: Des hôtels sont disponibles en ville pour tous les budgets. Le Bayerischer Hof en est le joyau, avec ses 4 restaurants, une piscine et une terrasse sur le toit. Il est aussi situé idéalement. Chambres àpd 280 € pour 2 personnes.

+ de destinations: