Londres, Paris et New York restent tendance, mais pour sortir du lot, les beautiful people misent sur plus surprenant. Les nouveaux lieux de branchitude sont aussi inattendus qu’ultra-bouillonnants.

MOSCOU: FAITES ROULER LES ROUBLES

  • La capitale russe compte plus de milliardaires au mètre carré que n’importe quelle autre ville au monde. Ce qui se traduit en boutiques überchic, scène fashion exubérante, top chefs créatifs, galeries d’art et cafés trendy. On y croise des stars du cinéma, de Scarlett Johansson à Will Smith en passant par Ornella Muti. On y a aperçu Johnny Depp avec Amber Heard et, plus récemment, Carolina Herrera et Eva Longoria.
  • Un des meilleurs restaurants, et en tout cas le plus trendy: The White Rabbit. Pas mal de célébrités aussi dans l’O2-Lounge du Ritz Carlton, avec vue sur la Place rouge.
  • Moins coûteux que le Ritz Carlton (apd 530 €), un agréable hôtel-boutique, le Golden Apple (apd 150 €).

CHICAGO: FLASHY & FASHIONABLE

  • La rivalité entre Chicago et New York reste entière, mais en ce moment, c’est la « Windy City » qui l’emporte au niveau des vibes. Le skyline est aussi éblouissante et les magasins aussi branchés qu’à New York, mais en plus relax et en moins cher que Big Apple. On y tourne souvent des films et des séries, et Robert De Niro compte y installer un nouvel hôtel Nobu. Les Obama y possèdent une maison. Lady Gaga va au stade de baseball. Sans oublier Cindy Crawford, née ici.
  • RPM Italian est le resto top, où vous croiserez peut-être Michelle Obama ou Lisa Marie Presley. Nellcôte attire les musiciens, comme les Arctic Monkeys ou Lana Del Rey. Ashton Kutcher et Mila Kunis boivent leurs cocktails au Three Dots.
  • L’hôtel des stars par excellence: The Peninsula (apd 350 €). Quant aux hipsters, ils descendent au The James (apd 160 €).

MARRAKECH: HOT SPOT ARTISTIQUE

  • Marrakech attirait déjà dans les années 60 des personnalités comme Keith Richards, Yves Saint Laurent et les hippies d’avant-garde. Aujourd’hui, la ville ocre a retrouvé son aura artistique avec un Festival international de cinéma, une gastronomie florissante et une vie nocturne trépidante. À part les Beckham, Sienna Miller, Salma Hayek ou Jake Gyllenhaal, on y croise de nombreuses stars françaises: Isabelle Huppert, Marion Cotillard et Carla et Nicolas Sarkozy.
  • Le Jardin et Nomad sont les restos cotés. Ne ratez pas non plus Latitude31. 
  • Le légendaire Hotel La Mamounia n’a rien perdu de sa superbe (apd 460 €). Mais le Riad El Fenn (apd 219 €) est plus branché: Vanessa Branson en a fait un bijou artistique.

TOKYO: MÉTROPOLE DU COOL

  • Depuis que Sofia Coppola y a tourné Lost in Translation — avec Bill Murray, Scarlett Johansson et l’hôtel Park Hyatt dans le rôle principal —, tous les regards sont rivés sur Tokyo. Sans oublier Kill Bill, qui se déroule partiellement au Japon. En 2014, Dior a organisé pour la première fois son défilé pre-fall à Tokyo plutôt qu’à Paris. Bref, c’est ici qu’il faut être vu. Et c’est le moment, avant la folie des JO en 2020. La liste des stars croisées à Tokyo est longue: Angelina Jolie, Linda Evangelista, Miranda Kerr, Hugh Jackman, Meryl Streep…
  • Gonpachi, dans le quartier Nishi Azubu, attire le beau monde; on y a tourné quelques scènes de Kill Bill. Le quartier nocturne le plus cool est Shibuya, avec Casba comme club le plus hype. Quant au hotspot où voir des célébrités, c’est New Lex Tokyo, dans le quartier Roppongi.
  • Les stars d’Hollywood apprécient les chaînes hôtelières occidentales comme le Grand Hyatt ou le Ritz Carlton. L’ambiance est plus orientale au Mandarin Oriental (522 €). Les stars locales descendent au Grand Prince Hotel Shin Takanawa, plus abordable (apd 100 €).

AMSTERDAM: GLAMOUR LE LONG DES CANAUX

  • Le vieux centre-ville abrite de plus en plus de cafés et magasins branchés et d’hôtels design. Louis Vuitton vient de publier un guide consacré à Amsterdam. L’été dernier, Samuel L. Jackson et Ryan Reynolds y ont tourné The Hitman’s Bodyguard. On y a également remarqué Adèle, Sting, Rihanna et Bruno Mars.
  • Beyoncé et Jay-Z ont été signalés à la terrasse du très cosmopolite Harbour Club, mais on retrouve aussi les jet-setters de bon goût dans les restaurants Anna, Lion Noir et Momo. Le Jimmy Woo Lounge est le club aux allures les plus internationales.
  • Le College Hotel (apd 149 €) est un chouchou des stars, ainsi que l’hôtel-boutique Andaz (apd 252 €), aménagé par Marcel Wanders.

 

GAEL GOLDEnvie d’en découvrir plus? Retrouvez des contenus ultra luxe et inédits dans GOLD, le tout nouveau supplément offert avec le GAEL de février, disponible en librairie!

Plus de voyages: