À seulement 22 ans, Paul-Antoine Bertin est à la tête d’Ötap, restaurant gastronomique axé sur le food-sharing dans le quartier très en vue du Châtelain à Bruxelles. Il nous livre sa vision gastronomique de la capitale.

PAUL-ANTOINE BERTIN, CHEF ET PROPRIÉTAIRE D’ÖTAP, UN RESTO BRANCHÉ DE FOOD SHARING.

« C’est un peu par hasard que j’ai atterri dans le secteur de l’horeca. Je devais travailler pendant un mois chez un traiteur afin de financer un voyage en Asie, mais, au final, j’ai mordu à l’hameçon et j’y suis resté pendant un an et demi. J’ai eu la chance d’avoir un excellent professeur, qui m’a appris à cuisiner à partir de rien et qui m’a transmis ses connaissances en vin. Après cette expérience, je rêvais d’ouvrir mon propre restaurant, mais je ne savais pas encore quel genre de concept développer. En tout cas, ça devait être une adresse où j’aurais eu envie d’aller avec mes amis. Ötap correspond finalement à ce dont je rêvais : un endroit jeune et branché où vous partagez de bons petits plats avec votre tablée.

« Bruxelles est une ville fantastique, agréable et abordable si vous la comparez à d’autres grandes villes »

Mon établissement n’attire pas seulement les Bruxellois et les Belges en général, il y a aussi beaucoup de touristes, ce qui donne au lieu une ambiance internationale que j’apprécie particulièrement. Côté carte, je me laisse guider par mes fournisseurs, en fonction de ce que les agriculteurs locaux me proposent. Du coup, le menu change presque tous les jours et l’offre est limitée, mais qualitative. Pour accompagner les plats, nous proposons des cocktails contemporains également élaborés autour d’ingrédients de la région. Ayant grandi à Linkebeek, cette cuisine locale me tient vraiment à cœur. Bruxelles est une ville fantastique, agréable et abordable si vous la comparez à d’autres grandes villes. Comme c’est une ville relativement petite, je connais presque tout le monde dans le secteur de l’horeca. Et il y a encore beaucoup de place pour de nouveaux cafés, bars et restaurants. Bruxelles, c’est la ville parfaite pour tester de nouveaux concepts. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Restaurant with food to share (@otaprestaurant) le

SES RESTOS PRÉFÉRÉS

LE 203

« J’aime m’y attabler au bar avec des amis pour manger les spécialités du chef. Il a un style unique, inspiré des cuisines du monde entier. »

CERTO

« Un restaurant italien qui propose un choix limité de pâtes, mais elles sont délicieuses. J’y vais aussi et surtout pour ses fabuleux vins naturels. »

BELGA & CO

« Mon endroit préféré pour prendre le petit-déjeuner. Je démarre la journée avec un café exceptionnel (qu’il torréfie lui-même à Anvers) et un croissant. Avec la crise de la Covid, l’offre de petit-déjeuner est limitée, mais j’espère que cela reviendra très vite à la normale. »

ÖTAP, 10, PLACE ALBERT LEEMANS, 1050 BRUXELLES.WWW.OTAPRESTAURANT.COM.

LISEZ AUSSI: