C’était LA sortie Netflix d’octobre que tout le monde attendait avec impatience. Malheureusement, la nouvelle série Emily in Paris est loin d’avoir convaincu le public…

Carrie Bradshaw version frenchie

Pour celles qui seraient passées à côté d’Emily in Paris, la nouvelle série Netflix imaginée par Darren Star, l’ancien producteur de Sex and the City, raconte l’incroyable quotidien d’une jeune Américaine excentrique arrivée en France pour travailler dans une agence de marketing. Un pitch sympathique,  un casting 5* comprenant la charmante Lily Collins ou encore Kate Walsh et des costumes branchés rappelant ceux de Carrie Bradshaw: sur papier, la série avait tout pour plaire, malheureusement les critiques du public francophone sont virulentes…

Cliché, vous avez dit cliché?

Vous avez résisté à l’horrible doublage et l’accent very very enquiquinant de l’actrice principale? Vous méritez une médaille! Outre un doublage horripilant, la série compte malheureusement un tas innombrable de clichés. Rues désengorgées respirant la propreté, chambre « de bonne » moderne de 50m2: le programme zappe tous les aspects négatifs de Paris pour transformer la ville en petit paradis où « tout le monde est beau et gentil » (même le sexy voisin de palier). Un quotidien bien loin de la réalité de la capitale française. Certes, des séries comme Gossip Girl montrent, elles aussi, uniquement les aspects positifs de certaines villes, mais là où Emily in Paris dérange c’est que ces clichés nuisent à la crédibilité de l’intrigue. Que les rues soient aseptisées et dépourvues de la nervosité typique qui y règne, soit, mais qu’on fasse passer les Parisiens pour des mannequins dragueurs et flemmards qui sillonnent les terrasses car « à Paris on ne vit pas pour travailler, mais on travaille pour vivre », c’est plus délicat.

Autre aspect qui a titillé les fans de Netflix: l’absence de chansons issues du répertoire musicale français. Les rares titres chantés dans la langue de Molière sont des titres méconnus du public, par contre le coup de l’accordéon en bruit de fond, ça, vous y aurez droit! Bref, la série est un joli cliché de A à Z, mais si vous y faites abstraction (et si vous la regardez en version originale sous-titrée), vous ne passerez pas un trop mauvais moment.

PLUS DE PROGRAMME NETFLIX :