Home Lifestyle Maison Un plafond en bois, bien sûr
Un plafond en bois, bien sûr

Chauds, élégants, les plafonds en bois n'ont plus seulement la cote dans les intérieurs rustiques. Ils s'invitent de plus en plus souvent dans les aménagements contemporains

Oubliez les planchettes vieillottes : l'architecture contemporaine remet les matières nobles telles le bois, l'acier ou la pierre au goût du jour, et le revêtement de plafond ne fait pas exception.


Allié déco

Le bois, utilisé comme revêtement de plafond, offre de nombreuses possibilités dans les nouvelles constructions. Mais il peut également être une solution intéressante en rénovation pour dissimuler un plafond endommagé, cacher des canalisations, intégrer un éclairage ou adapter la hauteur d'un plafond existant.

 


Quel bois choisir?

Pour un plafond, l'essence doit posséder une stabilité suffisamment élevée (pas de gonflement ou de retrait intempestif du bois). La partie visible du bois doit aussi pouvoir être finie (cire, vernis, peinture…) et entretenue facilement. Européennes ou exotiques, connues ou moins connues, avec ou sans écolabel, pratiquement toutes les essences possèdent les qualités requises pour être utilisées au plafond. Le choix de l'essence sera donc un question de goût. On peut aussi bien envisager du bois massif que du placage bois, des panneaux plaqués ou encore du bois de récupération.
Dans les intérieur rustiques comme dans les intérieurs contemporains, le chêne d'Europe massif, noble et chaleureux, est souvent choisi. Mais on peut aussi utiliser d'autres espèces indigènes : le pin, l'épicéa,  le châtaignier, le noyer, le frêne, le peuplier. Parmi les essences importées d'Amérique du Nord, on se tournera vers le chêne blanc d'Amérique, le western red cheddar, le hemlock… Côté exotique, afrormozia, afzélia, iroko, itauba, padouk, teck, acajou,  wengé et zebrano sont une alternative intéressante.


Même dans la cuisine?

A condition de prendre quelques précautions, un plafond en bois peut parfaitement être posé dans une pièce humide  telle la cuisine, la salle de bains, la buanderie où les variations d'humidité et de température peuvent connaître des variations considérables). Il est toutefois nécessaire de n'utiliser que des essences stables, comme l'afzélia, l'ipé, l'iroko, l'itaub, l'acajou d'Amérique, le merbau et le western red cedar. Hêtre ou aubier de pin doivent à tout prix être être évités.


Quelle finition ?

La finition doit protéger le plafond au maximum contre la saleté et la fumée. Vous pouvez opter pour du bois prêts à poser, dont la finition est déjà intégralement effectuée, ou (faire) appliquer la finition après la pose. Plusieurs finitions sont possibles.
– Un traitement à l'huile donne au bois un aspect naturel et mat, un vernis un aspect mat, satiné ou brillant au bois.
– Pour les vernis, où la tendance est clairement aux vernis en phase aqueuse qui conservent au bois ses teintes naturelles, on peut choisir entre une finition mate, satinée ou brillante.
– Pour un revêtement couvrant, le marché offre de nombreux types de peintures respectueuses de l'environnement.
Brossage, fumage, blanchiment ou cérusage donnent un aspect très spécifique au bois.


Le saviez-vous?

Selon une étude finlandaise, l'utilisation du bois dans la maison (au plafond, au sol ou sur les murs) contribue à la création d'une atmosphère plus saine. En effet, plus il y a de bois à l'intérieur, mieux l'humidité relative est stabilisée. Or c'est avec une humidité relative stabilisée que le moisissures, les acariens, les virus et les bactéries sont les moins actifs, que les risques de rhinites allergiques et d'infection des voies respiratoires sont les plus faibles.
Grâce à sa faible conductivité thermique, la différence de température entre un plafond en bois et son environnement est minimale. Il ne fait donc pas chauffer plus pour atteindre une température confortable. Last bus ont least : comme le bois ne se charge pas en électricité statique, le plafond n'attire pas les poussières et les saletés!


Plus d'infos : Belgian woodforum – www.bois.be. Ligne d'info sur le bois : 02.219.28.32, du lundi au vendredi de 10 à 12 h.