Home Lifestyle Maison Un loft industriel à Gand
Un loft industriel à Gand

Une ancienne blanchisserie industrielle de banlieue gantoise était inoccupée depuis les années 1960. Pour l’architecte Marie Decoene, c’était une aubaine. Avec son ami, l’artiste Guido Vrolix, ils ont, pas à pas, façonné les lieux pour en faire un logement modulaire et flexible.
 

L’ancienne cheminée de 15 mètres de haut assure à présent la ventilation de l’immeuble. Le cube en panneaux de polycarbonate, au-dessus de l’ancien garage, irrigue de lumière tout le flan nord.
 

La rénovation a permis au bâtiment de retrouver son caractère “d’ilot en cœur d’ilot”. Plusieurs jardins et patios ont été ainsi dégagés.
 

Sis à l’étage supérieur de l’ancienne laverie, le séjour met en valeur des éléments d’origine tels que les plafonds, le pavage, les poutres portantes et piliers verticaux.
 

Un cadre industriel certes, mais surtout accueillant grâce à un mélange de meubles chaleureux, aux peintures de Guido et à un poêle à bois.
 

Les vestiges d’un ancien bassin de la blanchisserie servent à délimiter la nouvelle cuisine. Au mur, des dessins ludiques tempèrent le caractère industriel. L’îlot de cuisine est fait d’étagères unies par un panneau de multiplex. Le couple y a incorporé une ancienne cuisinière à gaz. L’imposant volume blanc qui le surplombe intègre la hotte et souligne la place de l’îlot dans la pièce.
 

Des chaînes blanches séparent la cuisine du séjour.
 

Le volume salle de bains, logé dans le séjour à l’étage, a été bâti en panneaux OSB.
 

Une structure en panneaux de polycarbonate surplombe l’ancien garage, elle inonde de lumière et de chaleur ce qui est devenu un jardin d’hiver. La coupole du toit peut s’ouvrir et assurer un utile rafraîchissement en été. Un nouvel escalier relie le jardin d’hiver à l’espace de vie.

 

Découvrez l'histoire de ce bâtiment et de sa rénovation, des astuces pour l'aménagement d'un loft, et davantage de photos dans le Gael Maison de janvier-février

KD