Home Lifestyle Maison Du bois de chez nous en terrasse
Du bois de chez nous en terrasse

Pourquoi toujours opter pour du bois exotique en terrasse ? Certaines essences locales comme le chêne ou le châtaignier font parfaitement l'affaire.
 

Les bois exotiques sont très prisés en terrasse. Padouk, afrormosia, ipé, itauba et autre merbau séduisent par leurs couleurs, leur résistance aux intempéries, à l'usure, aux champignons et aux insectes. Alors qu'ils sont très prisés pour les parquets, on pense rarement aux bois de chez nous dès qu'on aborde la question de la terrasse. A tord.

Le chêne d'Europe, par exemple, possède une durabilité naturelle suffisamment élevée pour une utilisation en terrasse. On peut dès lors le choisir pour l'intérieur et l'extérieur de la maison, ce qui permet d'estomper la séparation dedans/dehors et  de prolonger le caractère campagnard ou contemporain conféré par le parquet jusque sur la terrasse.

Le châtaignier, l'Oregon et le mélèze exempts d'aubier conviennent également. Et à condition d'avoir bénéficié d'un traitement de préservation approprié, les bois résineux naturellement tendres comme le pin, l'épicéa, le mélèze ou l'Oregon avec aubier peuvent également entrer en ligne de compte.

Deux traitements novateurs et respectueux de l'environnement renforcent la durabilité et la stabilité des bois de terrasse. Le traitement thermique, où le bois est placé dans un environnement contrôlé et sans oxygène, et chauffé à plus de 180 °; et l'acétylation, au moyen d'un dérivé de l'acide acétique, qui modifie la structure moléculaire du bois, réduisant fortement le gonflement et augmentant la durabilité.


Quelques conseils en plus

Quel que soit l'essence choisie, optez pour du bois écocertifié. L'écolabel (PEFC et FSC sont les plus connus chez nous) signifie que le bois provient de forêts dont il peut être démontré qu'elles sont gérées dans une optique de développement durable.
 
Ne pensez pas systématiquement à choisir un bois de terrasse rainuré. Contrairement à une idée reçue bien ancrée qui dit qu'un bois de terrasse rainuré est moins glissant par temps de pluie, c'est tout le contraire. Les saletés et l'humidité s'incrustent plus facilement dans les rainures, favorisant la croissance des algues qui rendent la surface glissante.

Pour le nettoyage, choisissez la manière douce et allez-y doucement avec le nettoyeur à haute pression : un jet trop puissant abîme irrémédiablement la couche supérieure du bois.

Conseils techniques : Belgian Wood Forum, centre national d'information du bois, 02 219 28 32 (lun-ven, 10-12 h)

 

RB